02-05-2018 10:25 - Mauritanie: grandes avancées dans la protection des droits des travailleurs (ministre)

Mauritanie: grandes avancées dans la protection des droits des travailleurs (ministre)

Apanews - La ministre mauritanienne de la Fonction publique, du travail et de la modernisation de l’administration, Coumba Ba, a affirmé mardi que des étapes importantes ont été franchies dans son pays, avec notamment la mise en œuvre des conventions internationales du travail liées à la garantie des droits fondamentaux des travailleurs.

Un accent particulier a été mis sur les conventions relatives à la protection des droits des travailleurs les plus vulnérables, a ajouté la ministre dans un discours à l’occasion de la fête du 1er mai.

Mme Ba a précisé, dans ce cadre, que son département a pris les mesures nécessaires pour contribuer à la mise en œuvre de la loi portant incrimination de l’esclavage et réprimant les pratiques esclavagistes.

Elle a également souligné que l’organisation, en février dernier, d’une table ronde impliquant tous les acteurs, partenaires sociaux et organisations de la société civile fut un tournant décisif dans la précision des axes majeurs pour l’éradication définitive du travail forcé.

« Ainsi, nous avons mis en place et amorcé la mise en œuvre d’un projet de renforcement des capacités des administrations du travail, afin d’améliorer sensiblement notre performance en matière d’application de la législation du travail et de la sécurité sociale », a expliqué la ministre.

Elle a considéré que le 1er mai de cette année coïncide avec des « avancées majeures dans le règlement des conflits de travail qui préoccupent tant les travailleurs », se félicitant du parachèvement de la réforme relative à la main d’œuvre portuaire dans laquelle l’Etat a investi 112.680.000 MRU (3,1 millions de dollars US).

Selon elle, cet assainissement a permis de sortir 2.347 dockers occasionnels de la précarité de l’emploi en leur octroyant des intéressements pour ceux qui ont souhaité un départ volontaire et des pensions pour ceux qui sont atteints par l’âge limite de retraite ou déclarés inaptes alors qu’un mécanisme approprié a été mis en place pour l’emploi régulier et décent de tous les dockers encore aptes à travailler.

Mme Ba s’est dite honorée de la figuration de la Mauritanie parmi les nations au monde où les standards internationaux en matière de liberté syndicale sont respectés.

Cependant, a-t-elle tempéré, force est de constater qu’en l’absence d’un système de représentation des organisations syndicales fiable, transparent et juste, les intérêts des travailleurs seront toujours sacrifiés sur l’autel des discordes stériles.

C’est pourquoi' elle a appelé de son vœu la mise en place, de manière inclusive et transparente, d’une feuille de route pour définir un système adéquat de représentation des organisations syndicales.

MOO/te/APA



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 904

Commentaires (0)