09-05-2018 14:30 - Fin des travaux de la Mission d’Appui à la mise en œuvre de la Composante « Amélioration de la Santé Animale du PRAPS des 6 pays [PhotoReportage]

Fin des travaux de la Mission d’Appui à la mise en œuvre de la Composante « Amélioration de la Santé Animale du PRAPS des 6 pays [PhotoReportage]

Le Quotidien de Nouakchott - Les travaux de la 6ème mission d’appui de la composante « Amélioration de la Santé Animale » du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS) pour les six pays (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Tchad) ont été clôturés vendredi dernier à Nouakchott.

Dans son mot d’ouverture de cette rencontre, le 30 avril 2018 à l’hôtel Monotel Dar El Barka de Nouakchott, son Excellence Madame Vatma Vall Mint Soueinae, Ministre de l’Élevage, a souligné l’importance de l’Élevage en Mauritanie et les contraintes liées au développement de ce secteur.

Elle a salué l’avènement et l’apport du PRAPS dans le renforcement des services vétérinaires. « Le PRAPS vient appuyer la volonté et l’engagement du gouvernement mauritanien à relever les défis de ce secteur » a-t-elle indiqué.

Les travaux de cette 6ième mission d’appui sont organisés par l’Unité de Coordination régionale du PRAPS CILSS, et ont été présidés par Dr. Lilian PUECH, Expert Élevage de la Banque Mondiale.

Au cours de ces travaux, les participants des six pays du PRAPS ont fait des exposés axés sur l’état de mise en œuvre du plan d’action, des feuilles de route, des recommandations de la dernière mission d’appui, du plan de travail et budget annuel (PTBA) et des difficultés rencontrées dans le cadre de la composante.

Cinq jours durant, les participants ont eu à débattre des questions axées essentiellement sur stratégie de la vaccination contre la péripneumonie contagieuse bovine (PCB) et la peste des petits ruminants (PPR), la problématique de la surveillance et la vaccination contre la Fièvre de la Vallée du Rift, l’approvisionnement en vaccins et en réactifs pour les analyses des sérums de séromonitoring, l’état d’avancement et les progrès enregistrés dans l’atteinte de l’Objectif de développement du projet (ODP) et des indicateurs du cadre des résultats du PRAPS pour la Composante « Amélioration de la Santé animale », etc.

Les échanges autour de ces points et divers autres ont permis aux participants d’avoir une vision commune et de formuler des recommandations pour l’ensemble des pays PRAPS.

Celles-ci portent notamment sur la nécessité de partager les expériences et les méthodologies de mise en œuvre de cette composante, l’immunisation du plus grand nombre de têtes de bétail, la mobilisation de ressources financières propres pour l’acquisition de vaccins même après la clôture du projet, l’accélération du rythme de réalisation des infrastructures vétérinaires dans pays du PRAPS, etc.

Il est ressorti des évaluations faites durant ces travaux que la mise en œuvre des activités de la Composante «Amélioration de la Santé Animale » du PRAPS est considérée comme globalement « satisfaisante » dans les six pays. A noter que la cérémonie de clôture des travaux de cette 6ème mission d’appui a été donnée par Dr. Idrissa DIARRA, Coordonnateur National du PRAPS Mauritanie.

Avec Cridem, comme si vous y étiez...


















Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 859

Commentaires (0)