09-05-2018 15:38 - Urgent-Politique- Des hommes de religion exhortent le président à violer son serment

Urgent-Politique- Des hommes de religion exhortent le président à violer son serment

Mauriweb - Des hommes de religion proches du pouvoir en place ont exhorté mercredi le président Mohamed Ould Abdelaziz à violer son serment en se présentant à nouveau à la future élection présidentielle, a-t-on constaté sur une dépêche de l’agence officielle (http://fr.ami.mr/Depeche-44604.html).

Selon ces hommes de religion, qui ont remercié le président Aziz pour ses « services précieux », le président Aziz devrait se représenter pour « continuer son œuvre ».

La déclaration a été faite, selon l’agence officielle, à leur sortie d’audience à laquelle prenait part le ministre de l’orientation islamique. Les hommes dont il s’agit sont considérés comme des présidents des institutions et des ligues islamiques mauritaniennes.

Dans leur majorité, ces leaders étaient aussi des soutiens de l’ancien président aujourd’hui déchu, Maaouiya Ould Sid’Ahmed Taya.

Rappelons que le président Mohamed Abdelaziz avait maintes fois affirmé qu’il ne commettrait pas un parjure en violant les interdits constitutionnels dont notamment le mandat de 5 ans renouvelable une fois et qu’il n’aiderait personne à les violer.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 11
Lus : 3944

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (11)

  • abdi10 (H) 10/05/2018 19:21 X

    Quand un "aalim" fait la cour à un roi ou un président pour bénéficier de ses largesses, il devient prisonnier de celui-ci. Il ferme sa gueule devant les dérives du pouvoir y compris les plus atroces. Nos ulémas d'hier, de toutes ethnies confondues, étaient loin des palais des princes. Ils les fuyaient même. ceux d'aujourd'hui, de toutes ethnies confondues sont les amis des rois, des princes et des présidents du moment pour des raisons purement matérielles laissant à ceux-ci le champ libre pour faire toutes les bêtises du monde. Qu'Allah nous protège contre certains ulémas et princes qui répandent le mal sur terre. Qu'ils se répentent pour suivre le chemin tracé par des chefs spirituels et et politique à l'image des khalifes Omar Ibn El Khattab, Oumar Ibn Abdel Aziz ou Harun Ar Rachid. Les Ulémas doivent se soumettre à une obligation de réserve surtout en ce qui concerne les clivages politiciens. Par contre, ils doivent se prononcer sans ambiguité sur les agissements qui seraient en contradiction avec la Charia. C’est en ce moment qu’ils auront le respect de tous. Autrement, le « aalim » serait comparé à « un âne qui transporte des livres » pour paraphraser Le Livre Saint.

  • synthetiseur (H) 10/05/2018 11:23 X

    Selon les preceptes du rite malékite que ces respectables érudits et Imams défendent et représentent, un principe cardinal veut que l'on se soumette au détenteur du pouvoir en place et que toute rebellion ou opposition à son encontre est mal venue et quasiment un péché. Si nous restons dans cette logique ils contrarient le Président commandeur des croyants Mohamed Ould Abdel Aziz et deviennent du coup des pourfendeurs de ce precepte. Et cela pour deux raisons :La première c'est que le Président Aziz a déclaré haut et fort qu'il privilégie l'interet du pays à ses propres interets en décidant de quitter le pouvoir, deuxiémement que son serment est au dessus de tout le pays et de tous privilèges du pouvoir. Alors messieurs les ulémas attendez au moins que Aziz vienne vous demander votre avis théologique et en ce moment en toute conscience vous pourrez vous adonner à vos élucubrations habituelles pour légaliser ce qui est illégal. Vous etes notre lanterne mais laissez nous la possibilité de vouloir encore de votre lumière. Et je suis convaincu que le Président a son idée de vous......Priez plutot pour lui, pour nous, pour tout le pays pour qu'il continue à vivre en paix, stable et prospère....C'est tout ce qu'on vous demande, concernant le reste vous avez montré vos limites depuis le temps de Taya. Personne ne vous accorde aucun crédit dans vos positions concernant les grandes questions du pays et c'est dommage.

  • mystere1 (F) 10/05/2018 09:06 X

    Merci à tous ces commentateurs, nous sommes tous unanimes que ces hommes qui se disent des gens de religions, sont hélas dans la mauvaise direction, des faux ah hypocrisie quand tu nous tient ! au lieu de visiter le président, en lui conseillant de bons conseils, lui donnant des idées pour une bonne gouvernance, de démissionner pour le bien sécuritaire et la stabilité du pays etc... non ! ces louches faux saints barbues, font l'inverse, en encensant son excellence, parceque tout simplement ce dernier les avait bien pris en soin matériellement, non personne n'en croit à leurs oreilles, ces hommes se disant "hommes de Dieu", ont montré leur vrai visage, on va ce pays, si nos guides religieux ne sont pas en bonne voie, alors que ce sont eux les premiers catégories de citoyens à nous remettre tous en bonne voie, nous guidant vers le droit chemin, ceci est inquiétant,car un vrai saint homme de Dieu, n'a pas besoin des biens matériels, il a besoin naturellement des biens spirituels qu'il devrait nous transmettre, ces guides religieux bizarres, au lieu de dire à MOAZ les 4 vérités dans la diplomatie et respect, se mettent à faire ses éloges en lui jettant des fleurs, au lieu de songer aux malheurs que vivent la majorité du peuple marginalisé, ce sont leurs mission à lutter, sauver, les âmes perdues, ils sont les gardiens spirituels, non c'est extraordinaires, je suis encore plus choquée que tout ! je n'avais pas de doute sur eux ! si ces barbues "nafigué", assoifés de biens matériels étaient sensés, réffléchies, conscient du mal social que vit le peuple, ils n'agiraient pas ainsi par leur visite au présient, mais ils ont préféré devancer des éloges pour leurs propres intérets personnels, c'était l'occasion pour eux s'ils étaient sensés, pour qu'ils disent en face aux président des conseils contre les dangers d'un pouvoir, en lui réveillant un peu la conscience, pour lui dire que "seul Le Pouvoir Divin est Eternel" ! oh mon Dieu !Dieu Guide nous ! et envoie nous des vrais saints et guides religieux comme Med Sidi Yahya !

  • leguignolm (H) 09/05/2018 19:51 X

    S'est bien dit à violer son serment! Aziz aussi et lui aussi prête à violer ce serment.

  • Mauvais Calcul (H) 09/05/2018 18:57 X

    Seul la mort les sépares de l’enfer, les anges sont en colère contre ces mousquetaires, comment ces religieux de mes deux peuvent ils demandés au Président de la république de changer son serment sur le Coran, Aziz devrait les mettre tous en prison et les démettre de leur fonction s’il en ont, ils méritent la place de Mkheïttir c’est-à-dire la pendaison faute de quoi, je considère qu’Aziz avait posé sa main sur un dictionnaire et les Oulémas présent au moment du serment viennent de chez le pape, c’était vraiment des Nonces de l’église. Comment ces gens peuvent t’ils représentés l’Islam. Mais il faut savoir que cela est parmi les plus petites manigances du ministre porte parole du gouvernement qui envoie ses ouailles chez Aziz, pour lui dire que le parjure à un prix qu’il faut payer sans se repentir et ne pas tomber sous le coup de la loi qui vient d’être voté. Ce sont des bandits et non des religieux.

  • habouss (H) 09/05/2018 18:49 X

    Ils sont en harmonie avec leur pensée, car ne croient ne croiront jamais au Pouvoir des hommes, mais à celui d'Allah ! Pour eux, ils jouent leur rôle dans un film sans fin et le jouent bien tant que par la grâce d'Allah, ils n'ont pas un problème de ventre. Pourquoi s'étonner n'est ce pas c'est à eux que le président a offert des terrains déjà attribués aux pauvres qu'ils croient assurer le salut auprès du Seigneur SWT. En conclusion, moi je crois qu'ils sont dans leur logique d'escrocs devant l'Éternel par leur déni de l'état moderne et sa supposée démocratie.

  • abraham (H) 09/05/2018 18:44 X

    Comment ont ils eu cette idée?Qui les a contactés organisés et aidés à avoir cette audience? Je parie que les proches relais du Rais sont derrière cette histoire et que AZIZ se représentera aux prochaines élections..

  • mohamed hanefi (H) 09/05/2018 17:45 X

    La plus disgracieuse recette pour défigurer la religion est de se prononcer en son nom, inversement à ses préceptes.

  • Sanjaara (H) 09/05/2018 17:41 X

    Le Président Aziz doit s'attaquer en premier lieu à ces gens hypocrites. Pousser quelqu'un à revenir sur son serment, des vrais Shayatine qui ne veulent que le chaos pour Le Pays.

  • Belphegor (H) 09/05/2018 16:45 X

    Ce ne sont plus des hommes de Dieu mais de simples militants qui tirent eux aussi avantage du maintien de cette mafia militaro-affairiste au pouvoir.

  • abraham (H) 09/05/2018 16:39 X

    "Les hypocrites sont dans la partie la plus profonde de feu de l'enfer".(Coran) Ce sont des gens comme eux qui poussent les jeunes croyants à la radicalisation. Ils ont plus peur du président que d'ALLAH qui les a crées.