12-05-2018 18:16 - Semaine de l’Europe : PROMOPECHE présenté au secteur privé mauritanien de la pêche: « Emplois décents et pêche artisanale durable »

Semaine de l’Europe : PROMOPECHE présenté au secteur privé mauritanien de la pêche: « Emplois décents et pêche artisanale durable »

Le Calame - Dans le cadre des festivités marquant la semaine de l’Europe en Mauritanie, la délégation de l’Union Européenne est allée à la rencontre du secteur privé, exerçant principalement dans le secteur de la pêche.

La rencontre a eu lieu au niveau du patronat mauritanien (UNPM), jeudi après-midi en présence des représentants des acteurs du secteur et les partenaires au développement. Ce fut l’occasion pour la délégation de présenter et de procéder au lancement de ce nouveau programme PROMOPECHE, financé par l’Union Européenne, à hauteur de 27 millions d’Euros et dont la mise en œuvre est assurée par le bureau du BIT Mauritanie.

Son objectif est d’appuyer le secteur privé afin de lui permettre de jouer pleinement son rôle dans le développement du secteur par le développement des chaines de valeur, de fournir entre 2018 et 2022 des emplois décents aux jeunes, d’en former 19000, de mettre à niveau à niveau 160 PME et d’assurer une pêche artisanale durable, avec des priorités transversales, notamment la durabilité de la ressource et la dimension genre.

Il se décline en 5 composantes : formation/insertion des jeunes hommes et femmes, l’appui au développement de la chaine de valeur dans la pêche artisanale, la construction de points de débarquements aménagés, l’amélioration des conditions de travail dans le secteur de la pêche artisanale et enfin la protection sociale et le renouvellement de capacités du secteur.

Dans un mot prononcé à l’occasion, M. Hans-Christian Beaumond, chef de la coopération à la Délégation de l’UE en Mauritanie a indiqué que la rencontre fait partie des activités de lancement du programme PROMOPECHE dont une partie importante est mise en œuvre par le BIT.

Et d’ajouter : avec ses 55.000 emplois et environ 30% des exportations, la pêche est un secteur dynamique et en plein essor, avec un potentiel énorme de création d’emplois et reposant sur une ressource renouvelable, à condition cependant, prévient le diplomate, qu’elle soit exploitée de façon rationnelle et durable.

Pour le diplomate européen, la rencontre avec le secteur privé mauritanien de la pêche est également l’occasion de célébrer l’accord de partenariat entre la Mauritanie et l’Union Européenne qui a fêté ses 30 ans , l’an dernier et qui a rapporté, entre 2015 – 2017, 180 millions d’Euros de recettes au budget de l’état mauritanien, dont 60 millions de la pêche, de financer de nombreuses infrastructures et mesures d’accompagnement. Outre le BIT, l’AECID et la GIZ participent à l’exécution des investissements financés par l’UE.

Dans sa réponse, le représentant du patronat mauritanien a remercié l’UE et le BIT pour leur accompagnement. Il a noté dans ce cadre l’achèvement d’un projet portant sur le BTP et exécuté grâce avec le BIT.

Après ce discours, les participants ont suivi deux exposés présentés par M. Federico Barroeta, point focal du BIT à Nouakchott et Jorge Valiente, chef des programme à la délégation de l’UE à Nouakchott et Henrico Colombo, chef section à l’UE, sur les composantes du programme et l’importance que le secteur privé de la pêche pourrait en tirer aussi bien au niveau de la formation des jeunes, du renforcement des capacités des entreprises, des opportunités de financements et de créations d’emplois décents et le renouvellement de la ressource à travers une pêche artisanale durable.

La rencontre a pris fin après de riches échanges entre les acteurs du secteur, sous la présidence d’un panel composé du représentant du ministère du commerce, du ministère de l’emploi et de la formation professionnelle, du président de la FNP, du président du bureau de Nouakchott de la FNPA, d’une transformatrice de poissons.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1517

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)