15-05-2018 17:51 - Perquisitions chez Bouamatou et Debagh : Déclaration Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU‎)

Perquisitions chez Bouamatou et Debagh : Déclaration Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU‎)

FNDU‎ - Poursuivant son acharnement dans le cadre des poursuites judiciaires arbitraires concernant le dossier monté de toutes pièces contre les hommes d’affaires opposants, les sénateurs, les syndicalistes et les journalistes, la police politique a opéré hier une descente dans les domiciles de l’homme d’affaire opposant Mr Mohamed Ould Bouamatou et du représentant du FNDU auprès de l’Union Européenne (UE) et de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) Mr Mohamed Ould Debagh.

A l’issue de ces descentes la police politique a interpelé et séquestré pour plusieurs heures le fils de Mohamed Ould Bouamatou et l’épouse de Mohamed Ould Debagh, et ce en violation de la loi et de toutes les valeurs et traditions de notre peuple.

Ces actes inconsidérés révèlent la panique d’un système au crépuscule de son règne marqué par la corruption, la gabegie, le népotisme, l’appauvrissement des populations, la répression, le mépris le la constitution et des institutions constitutionnelles, l’abandon du monde rural devant la catastrophe qui affame les hommes et décime le bétail, la montée des prix, les impôts exorbitants et le chômage des jeunes ;

règne qu’il s’entête à couronner par la confiscation du processus électoral, ouvrant ainsi la voie aux risques d’instabilité et de désordres qui menacent le pays.

Affolé par la montée des forces de l’opposition de l’intérieur, attestée par l’ampleur et l’enthousiasme de la dernière marche du FNDU, et par les succès médiatiques et diplomatiques remportés par l’opposition de l’extérieur, d’une part, et par la fragilité de son système qui se révèle clairement dans les dissensions et les querelles intestines engendrées par le renouvellement des structures de son parti, d’autre part, le pouvoir s’acharne, en vain, à endiguer, par des actions policières, la volonté de changement qui anime l’écrasante majorité du peuple mauritanien décidé à tourner la page de ce régime pour bâtir une Mauritanie démocratique, égalitaire, unie et prospère.

Le FNDU :

• Condamne avec la dernière énergie les descentes de la police politique dans les domiciles de Messieurs Mohamed Ould Bouamatou et Mohamed Ould Debagh et l’interpellation des membres de leurs familles.

• Exige la libération du sénateur Mohamed Ould Ghadda et l’arrêt immédiat des poursuites arbitraires contre les hommes d’affaires opposants, les sénateurs, les journalistes et les syndicalistes.

Nouakchott, le 15 Mai 2018

Le FNDU



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : FNDU‎
Commentaires : 0
Lus : 1502

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)