16-05-2018 15:52 - Deux ressortissants espagnols interpellés par les forces de l'ordre à l'aéroport de Nouadhibou

Deux ressortissants espagnols interpellés par les forces de l'ordre à l'aéroport de Nouadhibou

Zeinabou Mint Tourad - Ce mardi 15 mai 2018, à l'aéroport de Nouadhibou, des policiers attendaient deux espagnols sur le tarmac, alors qu’ils venaient des îles Canaries pour poursuivre leur activité dans le domaine des installations frigorifiques.

Nous rappelons que ces Espagnols propriétaires d’une société spécialisée dans les installations frigorifiques sont venus spécialement à Nouadhibou pour investir et mettre en avant leur savoir-faire et leur expérience, car Nouadhibou nouvelle zone Franche a sans doute besoin de connaissances, de compétences et d'investisseurs, mais malheureusement ils étaient arrêtés et menottés injustement par des policiers devant des anonymes, touristes, enfants...etc.

L'intervention des policiers a traumatisé non seulement les deux investisseurs espagnols mais l’ensemble des voyageurs, qu'ils soient ressortissants européens ou autres présents à l'aéroport.

En outre, la plainte n'était pas finalement fondée, elle a été déposée par un individu dans le seul but de ternir l'image et la réputation de cette société qui fait preuve d'une longue expérience dans le domaine du froid industriel.

Aujourd’hui, ces deux investisseurs espagnols estiment avoir été traités comme des brigands et risquent de rentrer chez eux parce qu’ils ne se sentent plus en sécurité.

Par : Zeinabou Mint Tourad



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 1829

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • fournaise (H) 17/05/2018 09:02 X

    Nyass Saidou Nouakchott (H) qui est un EXCELLENT agent du renseignement a parfaitement raison .Ces 2 espagnols doivent porter plainte contre ce fameux avocat et son complice qui sont à l’origine de cette plainte non fondée.

  • Nyass Saidou Nouakchott (H) 16/05/2018 18:03 X

    C'est profondément bouleversant quand des innocents sont menottés, Nous connaissons tous la triste réalité de cette affaire dont ces 2 espagnols innocents sont victimes. Un affairiste et un avocat se cachent derrière cette affaire. Mais nous voyons leur jeu dans cette mascarade. Un BR a été préparé par la petite équipe pour NKTT . Bon ramadan

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 16/05/2018 17:38 X

    Attirer des investissements étrangers peut permettre de donner un coup de pouce à la croissance économique surtout dans la Zone Franche de Nouadhibou. Mais ce n'est pas suffisant, Il faut surtout prendre des mesures pour protéger les investisseurs étrangers. Le secteur public doit être plus efficace afin de protéger les étrangers qui désirent investir en Mauritanie et plus particulièrement Nouadhibou. Ces escrocs que l'on appelle communément « tcheb tchaba » en Mauritanie ne font qu’arnaquer les pauvres gens. De plus en plus d'européens surtout espagnols ne veulent plus venir à Nouadhibou. Le Président de la République Mohamed Ould abdel AZIZ doit donner des consignes aux autorités locales de Nouadhibou pour protéger les investisseurs étrangers . VIVE AZIZ ET VIVE LA NOUVELLE MAURITANIE