06-06-2018 18:00 - Sit-in des médecins grévistes devant l’hôpital national

Sit-in des médecins grévistes devant l’hôpital national

Le Calame - Plusieurs centaines de médecins et spécialistes mauritaniens en grève depuis plus d’un mois, ont organisé un sit-in, ce mardi devant le Centre Hospitalier National (CHN) de Nouakchott, le plus important de la capitale.

Arborant des brassages rouges en signe de protestation, les membres de ce personnel de la santé ont fait une annonce, et rappelé leurs revendications, tout en insistant sur un esprit d’ouverture en vue d’entamer des négociations avec le gouvernement.

Dahya Mohamed, Secrétaire Général du Syndicat des Spécialistes, chargé de la coordination de la grève, a annoncé que «la poursuite du mouvement va entraîner une centralisation des urgences, qui ne seront plus assurées que dans un seul établissement hospitalier au cours des prochains jours».

Les revendications des médecins grévistes portent sur l’adoption d’un statut particulier au profit du personnel de santé, une hausse des salaires, la gratuité des soins dans les établissements publics, la mise à disposition de médicaments de qualité à des prix uniformisés, la fin de la discrimination dans le traitement par rapport aux spécialistes étrangers…..



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1346

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • thialido (H) 07/06/2018 12:20 X

    Là personne ne peut dire que ce n'est pas une cause juste.Nous vous encourageont.

  • Korimagna (H) 07/06/2018 09:24 X

    Du courage mes frères du secteur le plus précieux (la santé). Dans ce pays de commerçants dirigé par des incompétents il n'y a pas de politique sociale, de santé publique ou de stratégie nationale pour venir à bout des problèmes auxquels les citoyens sont confrontés au quotidien. La priorité pour nos dirigeants, c'est de se remplir les poches sans le moindre effort. Sinon rien ne justifie le traitement injuste auquel sont soumis nos médecins et tout le personnel de la santé.