09-06-2018 16:52 - Fin de cavale des braqueurs d’Attijari bank

Fin de cavale des braqueurs d’Attijari bank

Tawary - Une source particulière de l’Agence Tawary d’Information a révélé que les policiers de la brigade de recherche de la division des investigations criminelles (DIC) de Dakar ont mis la main sur les quatre jeunes mauritaniens auteurs présumés du braquage sur l’Agence Attijari bank sis Dar-Naim sur le virage qui mène vers l’hôpital Cheikh Zayed.

L’arrestation des braqueurs s’est déroulée à l’aube de ce vendredi 8 juin, depuis un appartement meublé et climatisé de l’hôtel des Almadies, précise notre source.

Il s’agit de quatre jeunes hommes cagoulés et armés de coupes-coupes et d’une arme à feu, selon les récits des témoins oculaires. Ils s'introduisirent dans l’Agence de la banque, dès leur descente de la voiture. C'était le mardi 5 courant, aux alentours de 12 heures.

Dans la banque, les éléments de la bande empochent une somme estimée à sept millions d’UM avant de se changer et prendre la route de l’aéroport international de Nouakchott, rapporte nos confrères de tiguend.com qui citent leur source.

Depuis le vol de la compagnie Mauritanie Airlines International (L612) à destination de Dakar, la capitale sénégalaise, le chef de la cabale qui répond aux initiales de B.C publie des photos individuelles et signale qu’ils sont à Casablanca pour détourner les services sécuritaires, explique tigueud.com.

Toujours selon le journal Tiguend.com, B.C, a été arrêté dans une affaire de drogue puis écroué à la prison de Dar-Naim avant d’être libéré en mars dernier. Celui-ci est accompagné de ses trois amis qui sont S.M.C, B.A et M…..et leurs âges varient entre 28 et 32 ans.

Et nos sources de préciser que les services sécuritaires sénégalais ont remis les commanditaires du hold-up à la police mauritanienne. Ils doivent passer dans les heures qui suivent à l'interrogatoire avant de dérouler leur film.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 3778

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)