12-06-2018 21:45 - Mauritanie: remaniement ministériel inattendu

Mauritanie: remaniement ministériel inattendu

RFI - Il y a du changement en Mauritanie avec un remaniement ministériel. Cinq ministères sont concernés, dont celui des Affaires étrangères qui revient à Ismail Ould Cheikh Ahmed, ancien envoyé spécial de l'ONU au Yémen.

Ce qu’il faut retenir de ce changement d’équipe ministériel en Mauritanie, c'est d'abord ce changement surprise à la tête de la diplomatie. D'autant plus étonnant qu'il intervient à trois semaines du sommet de l'Union africaine qui doit se tenir à Nouakchott début juillet.

Le différend était notoire entre l'ancien ministre des Affaires étrangères, Isselkou Ould Ahmed Izid Bih et le Premier ministre. C'est peut-être ce qui explique son départ du gouvernement, mais le calendrier n'en reste pas moins surprenant.

Le nouveau chef de la diplomatie a fait l'essentiel de sa carrière aux Nations unies et Ismail Ould Cheikh Ahmed était encore récemment l’envoyé spécial de l'ONU au Yémen. Un dossier très loin des affaires africaines dans lesquelles il va devoir se plonger dans les semaines qui viennent.

A retenir par ailleurs dans ce remaniement des nouvelles nominations aux ministères du Commerce et de l'industrie, à celui des Affaires sociales, et à celui de la Jeunesse et des sports. Le ministère des Relations avec le Parlement est supprimé en tant que tel.

Le dossier revient au ministère de la Culture. Le secrétariat d'Etat aux Affaires maghrébines et africaines disparaît. Une mesure qui interroge une fois encore à quelques semaines du sommet de l'Union africaine.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : RFI
Commentaires : 1
Lus : 2469

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Colombe (H) 13/06/2018 01:33 X

    Ce changement est normal. Il ne surprend personne dans la classe politique. Le département des affaires étrangères souffre depuis plusieurs années de crises et troubles internes.