13-06-2018 12:46 - Accord gazier entre le Sénégal et la Mauritanie: Les éclairages de Macky Sall

Accord gazier entre le Sénégal et la Mauritanie: Les éclairages de Macky Sall

Dakar Actu - Le gisement Grand Tortue est à cheval sur la frontière entre le Sénégal et la Mauritanie.

Un gisement gazier qui n'est pas sans provoquer une polémique au Sénégal depuis quelques mois en raison d'un accord que les présidents des deux pays qui ont en partage cette ressource naturelle ont signé à Nouakchott. Des opposants ont saisi l'occasion pour dénoncer ce qu'ils pensent être une nébuleuse.

Recevant le Grand Duc de Luxembourg, le président Sall avait apporté la réplique aux critiques dont il faisait l'objet. Une réponse qu'il a réitérée lors de la concertation nationale sur la gestion des revenus tirés de l'exploitation du pétrole et du gaz.

Devant une assemblée constituée de ministres, de députés, de membres de la société civile, mais aussi de dignitaires religieux et coutumiers, le chef de l'État a rappelé dans quel contexte la découverte du gisement Grand Tortue a été faite et comment les deux pays se sont accordés pour en tirer profit...

-----







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 2000

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • mystere1 (F) 13/06/2018 15:16 X

    @hamadel, tu as dit ici en Mauritanie, notre présidé n’est pas obligé de s’expliquer, alors qu’au Sénégal c’est différent, c’est la démocratie totale, chacun dit ce qu’il veut, nos voisins sénégalais ne connaissent pas la dictature, voilà pourquoi ils osent tenir tête à tête macky, qui est a été très tolérant durant son règne ! avec le nôtre, ça ne marche pas ! MOAZ, ne donne et ne donnera pas des justifications sur les détails de cette affaire gaz-pétrole. cependant cette ressource d'or noir, est la source des litiges dans les pays du moyens orients, souhaitons que ce pacte entre nos pays n'auront pas des enjeux négatifs !

  • hamadel (H) 13/06/2018 13:09 X

    Ici en Mauritanie le président n'est pas outillé pour répondre même s'il a la volonté à beaucoup de questions les ressources humaines de qualités font défaut dans tous les secteurs du pays