14-06-2018 16:17 - Les médecins examinent une levée de 15 jours de leur mouvement de grève en guise de bonne volonté

Les médecins examinent une levée de 15 jours de leur mouvement de grève en guise de bonne volonté

Sahara Medias - Les médecins grévistes ont examiné jeudi 14 juin courant, la levée de leur mouvement de grève, observé depuis 60 jours, révèlent des sources, selon lesquelles, les spécialistes ont reçu des promesses de satisfaction de leurs doléances de la part des autorités officielles compétentes.

Les syndicats des médecins généralistes et chirurgiens ont convoqué en conséquence, la tenue d’une assemblée générale extraordinaire le même jour afin de débattre de l’éventualité de reprendre le travail.

Les grévistes seraient disposés à reprendre le travail dans les hôpitaux et les structures sanitaires pour deux semaines, en guise de bonne volonté ainsi que pour donner aux éventuels médiateurs les chances de trouver une issue salutaire à la crise qui affecte sérieusement la santé publique.

Ces nouveaux rebondissements dans le bras de fer entre les médecins grévistes et la tutelle, seraient le fruit de négociations secrètes et la recherche commune d’une tierce partie crédible chargée de sécuriser les discussions et de trouver un terrain d’entente entre les syndicats et le gouvernement.

Des échanges officieux qui auraient également permis aux grévistes d’avoir des garanties des responsables du secteur de la santé de satisfaire leurs requêtes, à condition d’arrêter la grève et de donner à la médiation ses chances de succès .

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 919

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • habouss (H) 14/06/2018 18:50 X

    Quelques soient les résultats obtenus vous avez gagné et surtout Ould Abdel Aziz vient de voir qu'il ne sert à rien de regarder les gens par là haut avec mépris. Il ny a que le Dialogue qui vaille. Votre mouvement doit lui servir d'exemple pour cesser de mépriser l'opposition républicaine. Il faut qu'il dialogue. Un grand merci aux bonnes volontés de part et d'autres. La première victoire est que le pouvoir militaire à vu qu'on peut lui tenir tête sans la légalité.

  • habouss (H) 14/06/2018 18:46 X

    Donc tout ça pour ça, tout le monde à gagné, à vrai dire on attendais pas plus. Et vive la Mauritanie, ainsi va t elle !

  • Vent de Sable (H) 14/06/2018 17:45 X

    Il n'y a pas d'hommes dans ce pays à part Aziz, il n'y en aura pas, hélas !

  • foutaanke (H) 14/06/2018 16:40 X

    il n y a pas d'hommme autre que le president AZIZ dans ce pays