21-11-2018 15:10 - Avis de recherche

Avis de recherche

Elle s’appelle Khady Touré. Et est de nationalité sénégalaise. Elle vit, à Nouakchott, à Tévragh-Zeina, près de Big Market, depuis presque 4 ans. Mariée à un camerounais vivant comme elle, à Nouakchott, Khady Touré est mère de deux enfants.

Depuis le 23 mai 2018, elle a quitté son foyer vers les coups de 10 heures, explique Elock Patrice son mari, qui ajoute que la police et l’ambassade du Sénégal à Nouakchott ont été informées de cette disparition.

"Elle a laissé les enfants, avec moi et elle est sortie toute seule. Depuis, nous ne l’avons plus revu. Nous avons parcouru tout Nouakchott. Nous avons fait tous les commissariats de police ainsi que les hôpitaux. Sans nouvelles", ajoute Elock Patrice.

©CRIDEM / 21 Novembre 2018

------



Commentaires : 7
Lus : 6821

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • SATAROIS (H) 24/11/2018 19:33 X

    M.Elock dommage, je partage ta peine et je te conseille d'aller chez ses proches au Sénégal, si elle est encore en vie tu la trouvera là-bas, les sénégalaises ont cette mauvaise habitude de fuite du foyer...

  • Patrice (H) 22/11/2018 11:38 X

    Je serais ravie que tout le monde puisse partager dans leur WhatsApp Car elle est sortie malade merci de votre partage

  • lass77 (H) 21/11/2018 22:49 X

    @mdlemine@ votre post est teinté de racisme en pareille circonstance. Pourquoi une mère de famille prendrait le chemin de l'immigration clandestine en laissant chez deux enfants et son mari. La police mauritanienne n'a pas assez fait d'effort pour la retrouver ou ouvrir une enquête judiciaire pour disparition inquiétant, mais hélas cette méthode n'existe pas en Mauritanie car la vie humaine n'a pas d'importance et surtout quand elle est étrangère et de surcroit noire.

  • mdmdlemine (H) 21/11/2018 19:29 X

    Il y a aussi la possibilité qu'elle ait été tentée par l'immigration et que peut être elle y a laissé sa vie puisqu'elle n'a plus donné signe de vie c'est fréquent chez les ouestafricains

  • overview (H) 21/11/2018 16:33 X

    Disparue depuis mai 2018, 4 ans qu'elle vit à Nouakchott, elle ne peut pas se perdre? c'est soit un enlèvement ou elle s'est tirée.

  • mystere1 (F) 21/11/2018 15:59 X

    Oui Lass ! une affaire très louche, la police n'a pas fait assez d'effort, pour approfondir cette enquête! c'est vrai, on avait classé l'affaire de cette femme !

  • lass77 (H) 21/11/2018 15:44 X

    On a encore aucune nouvelle de cette dame ? L'affaire date du mois de Mai 2018 . Que fait la police Mauritanienne ? C'est très louche comme affaire. Au nom de quoi une mère de famille laisserait t-elle ses enfants pour disparaitre ? ça n'existe à moins qu'elle y soit contrainte. Il est claire qu'il faut éplucher au niveau de son entourage immédiat , mari camerounais , connaissance et proches sénégalais et surtout décortiquer la vie de cette dame. Pourquoi elle est mariée à un camerounais fait rare , où sont -ils mariés ? Et comment ? vie professionnelle c'est à dire éplucher chez ses anciens employeurs si elle n'en avait ? ...La dernière personne l'avoir vue ? J'aime raison à la façon de Columbo mais cette affaire bien que grave suscite beaucoup d'interrogation