13-07-2018 22:05 - Urgent/Kaédi : le groupe dissident de l’UPR rejoint l’UDP

Urgent/Kaédi : le groupe dissident de l’UPR rejoint l’UDP

Le Quotidien de Nouakchott - A Kaédi, des militants de l’UPR avaient manifesté jeudi, du quartier Gattaga vers le siège de leur parti, via la Wilaya.

Ils reprochaient au parti au pouvoir « d’avoir désigné les candidats aux élections municipales, législatives et régionales du premier septembre prochain, sans tenir compte de la volonté de la base. » Ces marcheurs avaient menacé de rallier une autre formation politique dans le cas où l’UPR ne reviendrait pas sur sa décision.

Ce Vendredi 13 Juillet, ils ont mis leur menace à exécution en adhérant à l’union pour la démocratie et le progrès (UDP), parti de la majorité présidentielle. Ainsi, Cheikh Tahara Baradji, qui fait partie du groupe « dissident », a été investi tête de liste de l’UDP pour la municipale de Kaédi.

Monsieur Baradji n’en est pas à sa première dissidence. Aux élections municipales de 2013, il avait quitté l’UPR pour porter les couleurs du parti Sursaut à Kaédi. Les résultats provisoires avaient donné Sursaut contre l’UPR au second tour. Mais, sur recours de l’APP, la Cour Suprême a finalement éliminé Sursaut et ce second tour a opposé l’APP et l’UPR.

Le Quotidien de Nouakchott



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 5099

Commentaires (6)

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 14/07/2018 18:40 X

    Ha, ha ha ha , Sortir par la porte pour revenir par la fenêtre. L’UDP n'a pas de poids politique; mais est-ce que ce parti banderole UDP a encore du poids dans la politique d'aujourd'hui? Si Baradji et son groupe d’opposant ou dissident étaient honnêtes, ils devraient rejoindre l’opposition : RFD, UFP, APP, IRA, FLAM, ADIL…etc . Est-il besoin de vous dire que l’UDP est un parti créer par Maouiya Ould Taya le sanguinaire, ce parti calicot recevaient des soutiens financiers considérables de MAOUIYA le boucher d’INAL. Pour le peuple mauritanien, la complicité PRDS –UDP est une plaie. La présence aujourd’hui de l’UDP dans le paysage politique nationale est une immense faute, une honte, une insulte à la communauté peule. La complicité entre MAOUIYA Ould TAYA ‘PRDS’, Naha mint Mouknass ‘UDP’ et Ahmed Ould sidi baba ‘RDU’ est un crime, oui c’est un crime contre l'humanité, une vraie barbarie et ça fait partie de ce passé que nous ne devons pas oubliés. VIVE L’UPR ; VIVE la majorité présidentielle sans l’UDP ni le RDU VIVE AZIZ ET VIVE LA NOUVELLE MAURITANIE

  • ngaynde (H) 14/07/2018 13:20 X

    Avec des hommes comme ca il n’y aura pas de democratie dans ce pays. Il faut combattre la transhumance. Il faut mettre en place de lois qui limitent la transhumance.

  • sambath (H) 14/07/2018 10:28 X

    Félicitation au groupe dissident UPR/Kaédi : si les autres ne vous collent pas d'importance, connaissant vos valeurs et vos compétences ne vous lassez jamais faire. Et la commune de Kaédi a besoin d'un grand changement avec un nouveau conseil municipal qui se soucie du développement de la commune de Kaédi.

  • sillou (H) 14/07/2018 00:03 X

    La transhumance, symbole suprême de traîtrise et de reniement

  • serranus (H) 13/07/2018 22:40 X

    Ce natif de Kaédi mérite plus qu'être le Maire de cette ville. Il a fait beaucoup de choses pour cette ville et ses banlieues.A l'instar de tout bon négro qui veut du bien pour sa contrée, il sera marginalisé contrairement aux bons à rien. Tous les moyens sont bons pour arriver à bon port. Bonne chance pour la nouvelle stratégie.

  • abdi10 (H) 13/07/2018 22:20 X

    On saute du sursaut à l'UPR puis de l'UPR à l'UDP selon les circonstances du moment. Ces leaders nomades méritient-ils la confiance du peuple? Evidemment non! Il est absurde de suivre Quelqu'un qui ne sait pas où il va.