11-09-2018 12:04 - Lettre de Biram Dah Abeid aux dirigeants de l'opposition mauritanienne

Lettre de Biram Dah Abeid aux dirigeants de l'opposition mauritanienne

IRA-Mauritanie - Louange à Dieu, prière et paix sur le Messager d'Allah.  Biram Dah Abeid à la coalition des partis d'opposition mauritaniens.

Tout d’abord, je vous félicite pour votre vaillante résistance face à la machine à fraude du régime tyrannique et votre fermeté face à la propagande malveillante du chef du régime en déclin. Et je vous conjure à l’unité en vue de la bataille du deuxième tour à l’issue victorieuse.

Je porte à la connaissance des présidents que les paliers de la bataille que je mène en compagnie des gens libres, tant au niveau international qu’en Mauritanie, et particulièrement les masses déshéritées , soumises au joug de l'exploitation et de la privation, confrontées au dictateur Mohamed Ould Abdel Aziz, bataille au cours de laquelle le régime a utilisé ses victimes comme espions, sous couvert du noble métier de journaliste, instrumentalisant pour ce faire la justice ;

je vous informe, dis-je, que les paliers de cette bataille n’ont point changé, de sorte que cela nécessite de solidarité pour qui n'y voit une raison d’exprimer sa solidarité dès le début. Aussi, ma position en faveur de tout opposant à ce régime maléfique, de quelque obédience soit-il, est un devoir et particulièrement au second tour de ces élections.

C’est un devoir dicté par la conscience, c’est aussi une décision du parti et l’orientation de mon organisation et j’en appelle à votre grandeur et à mon humble personne d’œuvrer en ce sens, sans aucune autre considération et loin de tous calculs.

Ma cause face au chef de la tyrannie Mohamed Ould Abdelaziz et de sa horde n’a pas enregistré de nouveau rebondissement nécessitant la solidarité de ceux qui ne l’étaient auparavant, et ce pour l’heure ce n’est pas une priorité. La priorité est de gagner le pari et notre soulèvement comme un seul homme pour ce qui reste de cette compétition électorale.

Par ailleurs, je suis à même de mener la bataille de la prison et la remporter tôt ou tard, comme d'habitude, contre le régime lâche qui se sert de ses geôliers espérant que leur zèle pourrait à notre capitulation. Nous vaincrons.

Biram Dah Abeid
Prison civile de Nouakchott
Le 09/09/2018



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : IRA-Mauritanie
Commentaires : 5
Lus : 2916

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • mdmdlemine (H) 11/09/2018 22:28 X

    Biram par achever le pouvoir sachant qu'il etait puissant hors de l'arène politique et que maintenant il est dans le pouvoir avec son titre de député ce serait difficile de l'arrêter une fois sur le ring face à des députés instrumentalisés ou mus par des interets individuels Le statut de député lui permettra aussi d''optimiser son combat à l'étranger pour l'avenement de l'égalité entre tous les mauritaniens sans disctinction aucune

  • synthetiseur (H) 11/09/2018 17:58 X

    Son emprisonnement est une erreur politique. Preuve cela ne l'a pas empeché de devenir député et jour après jour sa cote monte, meme si l'on a constaté un léger recul du vote haratine en sa faveur; et la dissidence au sein del'APP de Messoude alliée du pouvoir et le rabattement de ces dissidents vers Tewassoul n'est qu'une répercussion à l'onde de choc occasionnée par cet emprisonnement. Après tout la solidarité haratine est ce qu'on voit et ce qu'on ne voit pas.

  • sammbasy (H) 11/09/2018 15:42 X

    Tous unis contre la tyranie pour qu'il n'y ait jamais de 3e, à plus forte raison "6e mandat"! Unis nous vaincrons !

  • Kemet-Seth88 (H) 11/09/2018 13:29 X

    je ne suis pas pro Biram, mais il faut reconnaître qu'il a le verbe facile. en dehors de ses belles paroles, je suis toujours convaincu que son combat dans la politique est une mauvaise idée, car la grande masse qu'il désir émanciper a besoin d’être organisée en premier lieu et tel n'est pas encore le cas.

  • pyranha (H) 11/09/2018 13:09 X

    Honneur à cet homme.Ainsi ces documents envoyés de la prison et datés seront reversés dans l'histoire.Les lointains générations Mauritaniennes apprendront un jour que cette hideuse et honteuse tare qu'est l'esclavage a un jour existé en Mauritanie et qu'il a fallu l'intransigeance sans compris d'un héros pour y venir à bout. Santé et longévité à toi Ohhh martyre !!!!!