18-09-2018 09:29 - Mauritanie : le parti UDP 3ième force politique aux dernières élections

Mauritanie : le parti UDP 3ième force politique aux dernières élections

Alakhbar - Le parti Union pour la Démocratie et le Progrès (UDP) s’est imposé comme 3ième force politique aux dernières élections législatives, municipales et régionales, après l’Union Pour la République, au pouvoir et Tawassoul.

Le parti de la ministre des affaires sociales, de l’enfance et de la famille Mme Naha Mint Hamdi Ould Mouknass avait remporté au 1er tour 6 sièges parlementaires, 129 conseillers municipaux et 4 conseillers régionaux, selon des sources au sein de l’UDP.

Le parti s’est imposé à la seconde place au 2e tour, après l’UPR au pouvoir, avec 292 conseillers municipaux. L’UDP affirme avoir hissé ses conseillers régionaux de 19 conseillers au second tour, remportant la victoire au niveau de 17 communes sur toute l’étendue du territoire national.

La carte politique du parti montre l’importance de l’expansion de ses bases populaires partout dans le pays, après avoir dominé dans la vallée du fleuve pour toucher désormais les deux Hodhs où ses soutiens grossissent considérablement.

Rappelons que l’UDP se fait comme principe de ne pas créer d’alliance avec les autres formations en lice dans les élections, mais prône d’y aller individuellement.

L’UDP a été créée après la constitution de 1991 par l’illustre homme politique et ex ministre des affaires étrangères feu Hamdi Ould Mouknass, père de la ministre Naha et grand compagnon de feu Moctar Ould Daddah, le Père de la Nation.

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 2317

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • kommen2 (H) 19/09/2018 11:01 X

    Tout ce que je peux vous dire que vous,sangot et lesrepresentants de l'UPR à selibaby ont sacrifié la commune de selibaby qui était à la portée de l'UDP. Aucun appui n'a été apporté au mandataire de cette commune qui était obligé de recourir aux soutiens des jeunes determinés et assoiffés de changement.Par contre le gorgol et le brakna ont été bien appuyés.

  • Nyass Saidou Nouakchott (H) 19/09/2018 02:01 X

    Oui, je suis tout à fait d'accord avec ASSOCIATION MAIN PROPRE:

  • ZELINKHAM2 (H) 18/09/2018 16:34 X

    J'ai du respect pour vous ASSOCIATION MAINS PROPRES. J'ai un petit problème avec Vous.... Bonne soirée !

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 18/09/2018 13:24 X

    L’UDP doit changer de nom et ce changement doit s’accompagner évidement d’un changement de leadership pour faire JUSTEMENT table rase des inspirations chauvines, claniques et antidémocratiques de ses débuts. Car ce parti a collaboré avec (***) TAYA PENDANT 21 ans. Où serait en effet la nouveauté si la présidence restait occupée par NAHA MINT MOUKNASS et ses cadres des figures du parti collaborateur ? Aujourd’hui, Naha a beaucoup de mal à incarner cette nouveauté, puisque son nom est indissociable du PRDS de TAYA, et qu’elle a un statut d’héritière de ce régime sanguinaire. VIVE AZIZ ET VIVE LA NOUVELLE MAURITANIE