20-09-2018 09:29 - Atar : effondrement de plusieurs maisons à la suite des inondations [Vidéo & PhotoReportage]

Atar : effondrement de plusieurs maisons à la suite des inondations [Vidéo & PhotoReportage]

Alakhbar - Les torrents déferlés par les hauteurs de l’Adrar se sont déversés de nouveau sur la ville d’Atar, entrainant l’effondrement de plusieurs maisons et la submersion des rues. Des quartiers entiers ont été séparés par les eaux les uns des autres.

Des sans abris dont les habitations se sont écroulées ou ont été envahies par les torrents, sont visibles ici et là. Des pluies diluviennes avaient touché Atar le 31 octobre 2016, rappelle-t-on.

De nombreux bus et camions, en partance d’Atar, étaient contraints de rebrousser chemin, après de vaines tentatives de traverser les puissants courants, propulsés par les falaises montagneuses (Chlakhs).

C’est la ville d’Aïn Ehl Taya qui a été la plus affectée avec des dizaines de maisons détruites.

Traduit de l’Arabe par Cridem

-----













Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2126

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)