08-10-2018 18:16 - La Mauritanie s’est mise en quête d’un 4ème opérateur à qui sera octroyée une licence globale

La Mauritanie s’est mise en quête d’un 4ème opérateur à qui sera octroyée une licence globale

Agence Ecofin - L’Autorité de Régulation de Mauritanie (ARE) a lancé un avis d’appel d’offres pour l’attribution d’une licence globale (2G/3G/4G), uniquement destinée à un nouvel opérateur.

En ouvrant le marché télécoms national à un nouvel acteur, les autorités mauritaniennes désirent proposer aux consommateurs une alternative à la mauvaise qualité des services reprochée aux trois opérateurs de téléphonie mobile que sont Mauritel, Mattel et Chinguitel.

Cependant, pour une concurrence loyale, le nouvel opérateur recherché ne sera pas le seul qui pourra proposer des services 4G à la population. En effet, les opérateurs de téléphonie mobile actuels pourront également le faire.

Lors du lancement de l’avis d’appel d’offres pour l’attribution d’une licence globale, le régulateur télécoms a également lancé un avis d’appel d’offres pour l’attribution d’une licence 4G au profit des opérateurs déjà détenteurs de licences 2G/3G.

L’ARE a fixé la date limite de réception des offres des prestataires au plus tard le 5 décembre 2018. En somme, c’est un total de quatre licences 4 G qui seront délivrées par l’Autorité de régulation en Mauritanie.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Agence Ecofin
Commentaires : 2
Lus : 1930

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • doudou19 (H) 09/10/2018 14:20 X

    C'est exactement ce que dit l'adage hassaniya:''Il n'a pas pu transporter son fagot de bois, il l'a augmenté''. L'autorité de régulation n'a pas pu gérer trois opérateurs, elle gérera quatre opérateurs. Bravo la régulation.

  • Belphegor (H) 09/10/2018 11:08 X

    Les retombées positives de cet appel d’offres se traduiront essentiellement en milliards d’ouguiyas dans les caisses du trésor public et des centaines d’emplois potentiels créés avec la perspective d’un 4eme opérateur mais en ce qui concerne les améliorations sur la qualité du service je demeure plus sceptique car la 3G n’a jamais été vraiment exploitée à son plein potentiel par les utilisateurs près de 11 ans après son introduction, même si des améliorations significatives ont été consenties par les opérateurs ces 2 dernières années dans les grands centres économiques et urbains comme Nouakchott et Nouadhibou les abonnés des villes et localités de l’intérieur restent toujours négligés par les différents opérateurs et doivent composer avec un réseau qui varie entre « très moyen » et « médiocre » voire inexistant parfois…Espérons que le futur 4eme opérateur ne suive pas la voie des trois premiers une fois ses investissements initiaux amortis avec de gros bénéfices engrangés.