15-10-2018 17:33 - Il y a 14 ans disparaissait Mokhtar/Par Abdelaziz Dahmani

Il y a 14 ans disparaissait Mokhtar/Par Abdelaziz Dahmani

Le Calame - 14 octobre..., ce dimanche, ... C’était un 14 Octobre, voilà juste 15 ans disparaissait l’ancien Président mauritanien Mokhtar Ould Daddah, devenu pour moi, un ami et un exemple. Me voilà, octogénaire, et j ai eu une sacrée vie.

De la cinquantaine d’hommes d’États que j’ai connus à travers le monde, des riches, des puissants, des dictateurs, c’est certainement Si Mokhtar, qui m’a le plus marqué, par ses qualités humaines, sa modestie. Modestie, sans jamais élever la voix qui n’exclut pas une très grande force de caractère, derrière ce visage si conciliant.

Il a voulu élever la Mauritanie vers un État exemplaire et c’est en voulant faire cesser la corruption dans l’Armée qu’il fut victime d’un coup d’État le 10 Juillet 1978 ... Il a voulu quitter le pouvoir en pleine gloire internationale, mais la guerre imposée du Sahara l’en a empêché, parce qu’un capitaine ne quitte pas son bateau en danger ...

Un jour, déambulant ensemble, dans les Alpes, durant ses années d’exil, Si Mokhtar m a fait cette confidence, lui qui a connu Mao et Kennedy, et a dit Non à de Gaulle, Hassan II et Boumedienne ...

Le prenant chacun, pour un faible, maniable ... MOD m’a dit : “Le Pouvoir, c’est beaucoup d'illusions ... et mes meilleurs rêves c’est une vie simple en famille, aller dans un café, y lire son journal, dans l’anonymat, sans être importuné ... “ Moi , j’ai retenu cette belle leçon de vie.

C’est un autre 14 octobre que le Roi Soleil Louis XIV, le plus prestigieux de l’Histoire de France, qui a connu la plus grande humiliation de sa prestigieuse Histoire, une des plus marquantes du Monde. Décédé depuis 78 ans, enterré dans le Caveau des Bourbons dans la cathédrale de Saint Denis, des vandales, des Sans-culottes, renégats de la Révolution de 1789, ont, ce 14 Octobre 1793, détruit le Tombeau de Louis XIV, ainsi que ceux d’autres Rois et Reines, pour les jeter dans une fosse commune, d’où se dégageaient d’horribles odeurs ...

Louis XIV, Roi des plus Grands fastes de Versailles, de France, d’Europe, jeté dans une fosse commune, pour récupérer des centaines de kilos de plomb de son imposant cercueil royal ...

Ce fut sa deuxième mort ... Ce 14 Octobre, j’ai une pensée émue pour Mokhtar Ould Daddah, et totalement indifférent à tous les fastes des Louis, et autres faux Dieux Soleil... Mokhtar est un sage, et son désert de Mauritanie, dans sa nudité, vaut tous les empires. Un choix privé, personnel, Si Mokhtar, moi, influencé par son humanisme souriant, je rêve de le rencontrer de nouveau, un autre jour. Mais où ?

AD



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 2173

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • bleil (H) 16/10/2018 01:25 X

    ASSOCIATION DES CLAVIERS THURIFÉRAIRES ! Vous n'avez jamais honte de raconter des inepties ... pourtant lisez ce qu'à écrit votre chef UPR sur la valeur morale de Mokhtar que personne n'a jamais mis en doute! mais votre connerie ne fera pas aussi plaisir à votre Guru AZIZ qui a fait sa première campagne en s'inspirant du premier PR, du reste celui qui reste digne de respect ...

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 15/10/2018 19:18 X

    Les heures les plus sombres de notre Histoire, c'est entre 1960 et 1978 (dictature, parti unique le P.P.M. Parti du peuple mauritanien ; Esclavagisme ; Massacre des noirs en 1966 ; Des pratiques politiques visant à exclure de la citoyenneté mauritaniennes les populations du nord :Nouadhibou,boulanouar,inal ,tmeimichatt,zoueratt ; La geurre du sahara ; L'accès à l'éducation était plus faible pour ne pas dire nulle dans les populations du Nord ; le premier Lycée à Nouadhibou capitale économique date des années 80 ; oui oui les gens du Nord ont été exclus des systèmes d'enseignement scolaires. Heureusement qu’il y’ a eu ce coup d'État militaire contre le président daddah en 1978 car le pays se dirigeait vers le chaos. C’est l’armée mauritanienne qui a sauvé la MAURITANIE,. VIVE AZIZ ET VIVE LA NOUVELLE MAURITANIE