17-10-2018 20:30 - Mauritanie : l’Assemblée nationale suspend sa première session suite à une polémique

Mauritanie : l’Assemblée nationale suspend sa première session suite à une polémique

Alakhbar - L’Assemblée nationale mauritanienne a suspendu sa première session consacrée à la mise en place des commissions parlementaires suite à un différend sur le choix du député Biram Dah Abeid dans une commission parlementaire.

Le vice-président de l’Assemblée nationale, Boidiel Ould Houmeid, a arrêté la session après qu’une polémique ait éclaté entre les députés de la majorité et ceux de l’opposition après l’omission du nom de Biram Dah Abeid de la liste des membres des commissions parlementaires.

Le député du parti au pouvoir UPR, Lemrabott Ould Benahi, à justifié l’omission par l’absence de Biram dont le nom a été proposé par la députée de l’opposition Fatimettou Mint Khatry.

Biram Dah Abeid, qui est aussi militant antiesclavagiste, est en détention à la prison centrale de Nouakchott. L’administration pénitentiaire ne lui a pas accordé l’autorisation qu’il avait besoin pour être membre d’une commission parlementaire.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 4633

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • pyranha (H) 18/10/2018 15:36 X

    continuez à faire les guignols.Jamais votre théâtre de mauvaise pièce ne se terminera sans que ce peuple ne vous disperse et vous livre à la vindicte populaire .On n'a jamais vu des acteurs de l'esclavagisme et du racisme jouer brusquement aux démocrates. yaa khouya la démocratie n'est pas pour vous bandes d’arriérés vous perdez votre temps...et l'on verra la suite de tous ces scénarios...

  • Guetna (H) 18/10/2018 09:57 X

    "Bodiel" en pular signifie lièvre, un animal malin et intelligent. Mais là, on a affaire plutôt à un "éléphant" (***). Le Kangourou a bien compris que vous êtes là pour faire le sal boulot du "parle et ment"

  • kangourou (H) 17/10/2018 21:53 X

    C'est bien Boidiel, continu à faire le sal boulot pour lequel tu as été embauché. Et vous avez appeler ça un parlement ? Honte sur vous tous, bande de clowns. Biram est supérieur à vous tous.