18-10-2018 08:00 - Mauritanie : l'UE accorde 704 millions MRU pour appuyer son système de santé

Mauritanie : l'UE accorde 704 millions MRU pour appuyer son système de santé

AMI - Le ministre de la santé, Pr Kane Boubacar a signé mercredi dans les locaux du ministère de la santé avec l’ambassadeur chef de la délégation de l’Union Européenne accrédité dans notre pays, M. Giacomo Durazzo, la convention portant lancement du projet d’appui au système de santé en Mauritanie financé par l’Union Européenne pour un montant de 16 millions 750 mille euros soit l'équivalent de 704 millions MRU.

Le ministre de la santé a, dans un mot pour la circonstance, précisé que le projet s’ajoute à une série d’autres lancés par le gouvernement depuis quelques années pour renforcer le système de santé sur l’ensemble du territoire national, ajoutant que le projet qui constitue un exemple de la coopération existant entre la Mauritanie et l’UE va offrir des ressources supplémentaires au département pour mettre en œuvre les politiques gouvernementales dans le domaine de la santé.

Le ministre a remercié à cette occasion l’Union Européenne pour son appui constant et pour son accompagnement des efforts du gouvernement notamment dans le secteur de la santé.

L’ambassadeur chef de la délégation de l’UE a indiqué que cet appui va contribuer à exécuter la stratégie de développement sanitaire du ministère et renforcer ses efforts dans la restructuration du secteur relevant que le projet ne manquera pas également d’améliorer l’accès aux prestations sanitaires de qualité.

Le projet, ajoute –t- il, intervient comme juste conséquence du déroulement de la revue conjointe et de la signature du Compact national conduisant à l’engagement commun des parties pour l’alignement et l’harmonisation des interventions dans le secteur de la santé. Le projet, dit-il, sera le premier pas vers la création d’un Fonds commun inter- partenaires pour appuyer le plan national de développement sanitaire (PNDS).

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de plusieurs responsables du département de la santé et d’autres personnalités.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1531

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • cccom (H) 18/10/2018 08:40 X

    Alerte, les programmes dit partenariat de surendettement et surtout l'indifférence de nos ministres centraux actuels et carences de nos Administrations régionales et certainement de nos Commissions régionales applaudisseuses à vide à l'UPR à mes propos gratuits de sauvetage du développement par l'Education gratuite et intensive créatrice de fonds de développement nous ménent à une vitesse supersonique à l'autodestruction, guerres civiles et occupation armée de nos territoires par les occidentaux qui nous sourient en cérémonie. De grâce permettez nous de contribuer au développement de cette Mauritanie qui nous unit et fraternise. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr