23-10-2018 09:29 - Lancement à Atar de la saison touristique 2018-2019

Lancement à Atar de la saison touristique 2018-2019

AMI - La ministre du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme, Mme Khadijetou MBareck Fall, a supervisé, dimanche soir à Atar, le lancement officiel de la saison touristique 2018-2019.

A cette occasion, et pour la première fois, un premier avion de la flotte mauritanienne a atterri à l'aéroport international d'Atar avec à bord, 92 touristes français, 91 autres belges. L’événement a été pour Mme la ministre l’occasion de mettre en exergue le succès de la stratégie sécuritaire et diplomatique adoptée par notre pays grâce à la politique avisée et clairvoyante du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, qui a permis de recouvrer nos acquis touristiques après dix ans d’absence.

A cet effet, et au cours de la première phase, 1 500 touristes de 21 nationalités ont été accueillis. Quant à la phase actuelle de six mois, l’on s'attend à l’arrivée de quatre à cinq mille touristes.

La ministre a adressé ses remerciements aux équipages de la Mauritania Air Lines, pour avoir transporté pour la première fois et avec succès, les touristes de la France à Atar. Elle a également félicité les autorités administratives et sécuritaires ainsi que les autres acteurs touristiques pour les efforts consentis en vue de succès de l’actuelle saison touristique.

Elle s’est par ailleurs informée sur les mesures prises pour accueillir les hôtes de la Mauritanie à compter de leur arrivée à l'aéroport international d'Atar jusqu'à la fin de leur voyage touristique et leur retour dans leur pays.

Un groupe de touristes arrivé à Atar à bord du premier vol de Mauritanian Air Lines (Paris-Atar) a exprimé sa joie et sa satisfaction après avoir visité la Mauritanie et passé une semaine dans un environnement pittoresque et côtoyé le peuple mauritanien généreux et hospitalier.

Au cours de son séjour dans la ville d'Atar, la ministre a visité la foire régionale des expositions de la Fédération régionale de l'artisanat et a écouté les explications présentées par les responsables locaux.

M. Ely Ould Sneiba, président de la Fédération régionale de l’artisanat, a salué le lancement officiel de cette saison et a appelé les différents acteurs et partenaires du secteur à faire preuve de plus de sérieux et de diligence pour garantir le succès de l’actuelle saison touristique et la promotion du secteur de manière générale.

La ministre a également visité l'usine de dattes mauritanienne et a suivi un exposé détaillé sur les objectifs locaux et nationaux de cette usine.

Elle a clôturé ses activités en Adrar en présidant une réunion des voyagistes dans laquelle elle a parlé des efforts diplomatiques et des grandes démarches entreprises par l'État pour la sortie de notre pays de la zone sécuritaire de couleur rouge, ce qui a actuellement permis l'organisation de voyages touristiques. Le chef de la Fédération régionale du tourisme, M. Salimou Ould Sleimane, a salué les efforts généreux de l'État qui ont permis la restauration du tourisme, appelant à l'organisation du secteur et à la participation de la Fédération au Bureau national du tourisme et aux statistiques des acteurs.

Le ministre a également répondu aux interventions des participants, louant leurs efforts et résolvant les problèmes posés par la fourniture de services, l'ouverture du ministère, la priorité donnée à l'emploi local et la fixation du prix des services.

La ministre était accompagnée lors de l’ouverture de la saison touristique par le wali de l’Adrar, M. Cheikh Ould Abdallahi Ould Ewah ; les autorités administratives, sécuritaires et municipales ; le directeur de la coopération et de la programmation au ministère ainsi que le directeur général de l’Office national du tourisme et les ambassadeurs de Tunisie et du Maroc accrédités en Mauritanie.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1214

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • cccom (H) 23/10/2018 13:05 X

    Qui bloque en Adrar le lancement d'un enseignement, intensif et gratuit qui économise en cas de généralisation au Budget de l'Etat 50 milliards UM/an, nécessaires et suffisants au financement d'un projet agricole moderne productif créateur de 100.000 jeunes/an très durable au Nord pour apporter un revenu annuel à terme supérieur aux recettes des mines? cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr