08-11-2018 15:59 - Mauritanie: le Port Autonome de Nouakchott dans le giron d’Olam

Mauritanie: le Port Autonome de Nouakchott dans le giron d’Olam

Financial Afrik - La Mauritanie est en discussion avancée avec le consortium formé par le singapourien Olam et l’entreprise locale ARISES Mauritanie-SA pour le financement, la construction et l’exploitation d’un terminal à conteneur et d’une jetée pétrolière au Port Autonome de Nouakchott.

La concession porte sur une période 30 ans, moyennant un investissement de 390 millions de dollars et la création de 500 emplois permanents, selon un document public divulgué par la presse et portant l’estampille d’un “comité ministériel sur les PPP” dirigé par le premier ministre et composé de 7 ministères.

En réaction à ces fuites, le ministre de l’économie et des Finances, Moctar Ould Djay, nie tout accord conclu à ce jour. L’argentier du pays indique tout au plus que des discussions sont en cours depuis 7 mois. Les points d’achoppement subsistent notamment sur la question du monopole du nouveau quai, a-t-il précisé.

Concernant le montant versé chaque année à l’Etat, à la Mauritanie, le ministre a déclaré que l’accord convient que l’opérateur verserait 50 dollars pour chaque conteneur de quarante pieds, 75 $ pour chaque conteneur de 70 pieds et 2$ pour chaque mètre cube de carburant. Selon les estimations du gouvernement, les revenus prévus seront de 550 millions de dollars.

Reste à savoir si cet accord important à quelques mois de la fin du mandat du président Mohamed Abdel Aziz passera par un vote parlementaire.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1376

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • bleil (H) 08/11/2018 23:50 X

    La vache qui rit ... notre petit ministre de l’économie et des Finances est heureux pour avoir donné un pied à terre à une société sioniste sur le sol mauritanien ...

  • foutatoro (H) 08/11/2018 17:42 X

    Nous avons trop compris...vu votre détermination à dépecer ce pauvre pays. ARISES Mauritanie-SA !?!?!? Un peu un nouveau Najjah for major works qui a "construit" un aéroport sans avoir construit auparavant la moindre...Case !!!