11-11-2018 16:21 - Un jeune homme tué à coups de poignards à Sebkha, le troisième meurtre à moins d’un mois

Un jeune homme tué à coups de poignards à Sebkha, le troisième meurtre à moins d’un mois

Tawary - Un jeune homme répondant aux initiales de S.O.A né en 1994, à El Mina, a été tué, ce samedi 10 novembre, peu avant le crépuscule aux abords du marché de Sebkha, non loin d’une station-service, rapporte une source.

Selon plusieurs sources concordantes, S… a été attaqué par une bande de trois jeunes armés. Ces derniers lui ont assené plusieurs coups de poignards sur des parties sensibles de son corps. Abandonné sur le lieu de l’attaque, il fut découvert par des passants qui à leur tour, alertèrent la police qui passe aux secours, dit-on.

Et c’est en cours de route pour le centre hospitalier national, qu’il décède, précisent les sources précitées.

A en croire que les éléments de la brigade recherche sont sur les pistes pour déloger les auteurs de ce meurtre. Au moment, où, nous mettons en ligne cette informations, les causes de ce crime restent inconnus.

Selon nos informations, il s’agit du troisième meurtre à moins d’un mois dans la même zone administrative.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 3515

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • mystere1 (F) 12/11/2018 10:45 X

    La criminalité, le banditisme, le vol et autres fléaux battent leurs pleins dans ce pays, en particulier dans la capitale nouakchotoise, c'est inquiétant et terrorisant ! on n'ose même pas s'hasarder à se promener à des heures dans son quartier, quant à ce fait divers de ce jeune victime à la fleur de l'âge, nos condoléances, soit il connaissait ces assassins avec qui il avait affaire et litige, soit ce sont des agresseurs inconnus qui voulaient de l'argent et ce dernier a riposté, ainsi les conséquences sont arrivés là ! quelques soit les raisons de son meurtre, ce pays manque gravement de sécurité, or la pauvreté est un des facteurs de dégradation d'une société, dont les conséquences sont connus à savoir crimes, prostitution, délinquence, suicide, etc...que Dieu nous Sauve ! mais c'est triste et désolant nos dirigeants africains ont échoué dans leurs gouvernance des nations !