17-11-2018 17:30 - Mauritanie. Affaire Khashoggi : un député critique le "suivisme" de Nouakchott et son soutien à Riyad

Mauritanie. Affaire Khashoggi : un député critique le

Alakhbar – Le député opposant Souvi Ould Cheibani a critiqué dans un tweet posté sur sa page facebook la persistance du ministère mauritanien des Affaires étrangères à publier des communiqués de soutien au royaume d'Arabie saoudite, sur un certain nombre de questions.

Le parlementaire, qui a regretté ce type de «déclarations», déplore ce qu’il a appelé l’enrôlement du MAEC dans la peau d’un département rattaché au ministère saoudien des affaires étrangères, au point de servir de pièce de résonance des dits communiqués, même s’ils ne concernent pas les pays souverains.

Il ne serait pas surprenant à cette cadence, que le prochain communiqué du MAEC , "démenti du meurtre de feu Khashoggi", qualifié dans une précédente déclaration de simple incident ou de disculper la responsabilité du Royaume, a-t-il dit, s’interrogeant «vers où mènera ce degré de suivisme».

Traduit de l’Arabe par Cridem





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 1350

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • Belphegor (H) 18/11/2018 12:49 X

    Il a entièrement raison, il est incongru de parler de souveraineté étrangère alors qu'on a un ministère des affaires étrangères qui est devenu la caisse de résonance des saoudiens

  • declic (H) 18/11/2018 07:18 X

    N'oubliez pas que l'actuel ministre fut valet des saoudiens ce qui lui a valu d'être déclaré Persona non grata. Depuis que ce fameux ministre est là rien ne va dans notre diplomatie.

  • lass77 (H) 17/11/2018 23:56 X

    Un gouvernement solidaire de l'injustice prouve qu'il en fait subir la meme injustice à son peuple. Le déni et les mensonges du roi et de son fils prince résultent de cette mauvaise caractéristique à la quelle Allah a mis en garde : Un roi menteur , et j'ajoute ce procureur Saoudien qui dédouane MBS en suivant sa passion , qu'il sache qu'il rendra des comptes au jugement dernier. Il s'amuse à reclamer la peine de mort à cinq personnes impliquées. Ce monde est éphemere.