03-12-2018 07:29 - Mauritanie-Sénégal: Macky Sall à Nouakchott pour finaliser l'accord sur le gaz et lancer le pont sur le fleuve

Mauritanie-Sénégal: Macky Sall à Nouakchott pour finaliser l'accord sur le gaz et lancer le pont sur le fleuve

Le360 - Le président Macky Sall sera à Nouakchott la semaine prochaine. Une visite sur fond de finalisation des négociations relatives au partage du gaz transfrontalier offshore et de pose de la première pierre du pont sur le fleuve Sénégal à Rosso.

Le président sénégalais, Macky Sall, sera à Nouakchott la semaine prochaine pour mettre la touche finale à l’accord relatif à l’exploitation commune du champ gazier offshore transfrontalier Grand Tortue Ahmeyim (GTA) et la pose de la première pierre du pont enjambant le fleuve Sénégal et reliant les deux pays.

Le chef de l’Etat sénégalais a fait cette révélation samedi, en marge d’une cérémonie d’investiture en grande pompe, comme candidat à l’élection présidentielle 2019, par la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY). Une manifestation organisée au complexe sportif «Dakar Arena», situé dans la nouvelle ville de Diamniadio, en présence de quatre chefs d’Etat invités.

Il s’agit du président ivoirien Alassane Ouattara, du mauritanien Mohamed ould Abdel Aziz, du gambien Adama Barrow et du libérien Georges Weah.

Concernant le volet gazier de cette visite, il faut rappeler que la Mauritanie et le Sénégal ont signé un accord de principe pour l’exploitation commune du champ gazier offshore transfrontalier (Grand Tortue Ahmeyim) en février 2018 à Nouakchott. Les négociations relatives à la mise œuvre des aspects financiers de l’accord ont continué pendant toute l’année 2018, avec notamment des rencontres entre les deux pays organisées à Paris et Dakar.

Découvert en 2015, le champ gazier offshore transfrontalier Grand Tortue Ahmeyim (GTA) est présenté comme un site de classe mondiale, avec des réserves évaluées à 25 milliards de pieds cubes, dont 8 milliards de pieds cubes pourront être exploités dès le démarrage du projet.

Ce projet gazier est porté par un consortium constitué de la société américaine Kosmos Energy et British Petrolum (BP). La décision finale d’investissement relative à l’exploitation de ce site gazier est attendue avant la fin de l’année 2018. D'où cette rencontre entre les deux chefs d'Etat pour mettre une touche finale au projet.

Quant au deuxième motif de la visite en Mauritanie annoncée par le président Macky Sall, il est relatif à la pose de la première pierre du pont sur le fleuve Sénégal à Rosso (localité frontalière située à 200 kilomètres au Sud de Nouakchott, et 350 kilomètres au Nord-Est de Dakar).

Ce projet de désenclavement des deux rives du fleuve est annoncé depuis plusieurs décennies. Son processus de réalisation a enregistré d’importantes avancées au cours de ces dernières années. Son coût est estimé à 54 milliards de francs CFA.

Le financement de l’ouvrage est porté par la Banque africaine de développement (BAD) pour 44 millions d’euros, l’Union européenne (UE) et la Banque européenne d’investissement pour 20 millions d’euros, et le Sénégal et de la Mauritanie contribueront chacun à hauteur de 5 millions d’euros.

Le pont sur le fleuve à Rosso à une dimension d’intégration au plan local, national et sous-régional, pour les espaces du Maghreb et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) qui seront ainsi reliés.

D’où d’importantes retombées économiques et commerciales au profit des populations, des opérateurs économiques et des Etats.

Par notre correspondant à Nouakchott
Cheikh Sidya





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Le360 (Maroc)
Commentaires : 0
Lus : 2289

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)