10-01-2019 09:54 - Mauritanie: Mauritel, Mattel et Chinguitel démarrent l’année avec une nouvelle sanction pour « défaillance du service »

 Mauritanie: Mauritel, Mattel et Chinguitel démarrent l’année avec une nouvelle sanction pour « défaillance du service »

Agence Ecofin - Les opérateurs de téléphonie mobile Mauritel, filiale de Maroc Telecom ; Mattel, filiale de Tunisie Telecom et Chinguitel, filiale de Sudatel, ont écopé en ce début d’année 2019 d’une amende globale de 60,4 millions de nouvelles Ouguiyas (1 445 829 euros) pour « défaillance du service ».

Selon l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (Arpt), la sanction fait suite à la mission de contrôle de la qualité de service Voix et Data offerte par les opérateurs de télécommunications électroniques, du 20 octobre au 25 novembre 2018.

Le régulateur télécoms indique que les résultats de cette opération ont démontré que des manquements persistent à Nouakchott, dans plusieurs autres villes et axes routiers pour ce qui est des obligations prescrites dans le cahier des charges.

Mauritel, le leader du marché télécoms national en termes de part de marché, écope ainsi d’une amende de 37,7 millions de nouvelles Ouguiyas (902 446 euros). Mattel qui vient en second doit payer la somme de 12 millions de nouvelles Ouguiyas (287 251 euros) au Trésor public tandis que Chinguitel devra s’acquitter d’une somme de 10,7 millions de nouvelles Ouguiyas (256 132 euros).

Dans un communiqué, le régulateur télécoms a invité chaque société télécoms à lui faire parvenir d’éventuelles remarques et observations en rapport avec cette nouvelle sanction.

La sanction contre les opérateurs télécoms, c’est la seconde servie par le régulateur télécoms depuis 2017. Elle intervient après de nombreuses mises en demeure sur la mauvaise qualité de service, notifiée à chaque entreprise depuis 2016.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Agence Ecofin
Commentaires : 0
Lus : 1292

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)