11-01-2019 01:30 - Malgré l’affaire Khashoggi, BNP Paribas aide Riyad à emprunter 7,5 milliards de dollars

Malgré l’affaire Khashoggi, BNP Paribas aide Riyad à emprunter 7,5 milliards de dollars

Sputnik News - L’Arabie saoudite a vendu des obligations pour un montant de 7,5 milliards de dollars, fait savoir The Wall Street Journal.

Il s’agit du premier emprunt du royaume depuis l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi. Cette transaction a été soutenue par plusieurs banques occidentales dont, BNP Paribas, JPMorgan, HSBC, Citi et NCB Capital.

Pour la première fois depuis l'assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi le 2 octobre dernier à Istanbul, Riyad a attiré mercredi le soutien des investisseurs étrangers pour un montant de 7,5 milliards de dollars, informe The Wall Street Journal.

La vente a été soutenue par plusieurs banques occidentales, dont BNP Paribas, JPMorgan, HSBC, Citi et NCB Capital.

Selon le quotidien national américain, le rendement de ces actifs est proche de celui des obligations vendues avant le meurtre de Jamal Khashoggi, ce qui prouve que la dette souveraine du royaume est toujours prisée par les acteurs étrangers.

The Wall Street Journal cite la position de la banque HSBC qui a qualifié l'assassinat du journaliste d'inacceptable, tout en indiquant que de tels cas se produisaient également dans d'autres pays.

Riyad a reconnu fin octobre que l'assassinat du journaliste, au début du mois dans les locaux du consulat saoudien d'Istanbul, avait été prémédité. Le royaume avait dans un premier temps nié l'assassinat pour parler d'un décès accidentel pendant une altercation. Le corps de Jamal Khashoggi n'a toujours pas été retrouvé.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1730

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)