16-02-2019 15:34 - Nouakchott/Trois personnes fauchées mortellement par un véhicule

Nouakchott/Trois personnes fauchées mortellement par un véhicule

Tawary - Les accidents de la route ne cessent d’endeuiller quotidiennement plusieurs familles à travers le pays, dans ce sillage, un dramatique accident de la circulation a eu lieu avant-hier nuit au niveau de la commune de Tevrag-Zeina.

Le drame s’est produit lorsque les victimes (une jeune fille, son père et un voisin), traversaient la route à hauteur de Mauritanie Aluminium sur la route de la plage. Elles ont mortellement été percutées par un véhicule conduit par un jeune âgé environ de 17 ans, selon une source. Il roulait à une grande vitesse, selon des témoins oculaires.

Après le constat et les formalités de la police routière, les services de la protection civile sont intervenus pour transporter les dépouilles mortelles vers le service de la morgue relevant des services des urgences de l’hôpital, a-t-on ajouté.

Le jeune (fils d’une autorité dans la ville de Boghé) avait fuit en direction de chez lui, non loin de la place, où, s’est produit le drame. Il a été remis à la police par ses parents, indique notre source.

Encore de nouveaux appels de la part des services de la sécurité routière aux citoyens de prendre plus de vigilance au niveau des routes afin d'éviter que de nouveaux drames routiers ne se produisent et alourdissent le bilan de vies humaines et d'endeuiller de nouvelles familles.

Rappelons que les services de la gendarmerie nationale et du GGSR ont mis à la disposition des citoyens des numéros verts afin de signaler n'importe quel incident.

Par A.SIDI



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 3070

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Ahmedabdallah (H) 16/02/2019 17:03 X

    Des accidents de circulation, nous dit-on, encore des accidents et toujours des accidents! Diantre! Quelle hécatombe! A ce rythme effréné, c'est à croire que le régime insouciant et négligeant du dictateur putschiste AZIZ a signé des accords ultra-secrets avec les terroriste d'AQMI (déguisés en chauffards) avec qui parait avoir une formule on ne peut plus cynique et machiavélique permettant ceux-ci de se défouler autrement et s'adonner à leur désir macabre en tuant sans soupçon de terrorisme (ce qui le rendrait lui AZIZ infréquentable pour les européens), les innocentes populations du pays! Cette réflexion est à prendre très au sérieux, par ce que les morts quotidiennes sur les routes du pays sont particulièrement élevées, voire incalculables!