21-02-2019 06:45 - Marieme Baba, coordinatrice du MASEF au Trarza : « L’enfant ne doit pas être chargé de nourrir sa famille… »

Marieme Baba, coordinatrice du MASEF au Trarza : « L’enfant ne doit pas être chargé de nourrir sa famille… »

Mauriweb - Après Nouadhibou en Novembre dernier, la caravane de sensibilisation pour la protection «des enfants migrants contre l’exploitation et la traite» a séjourné, du 12 au 16 février à Rosso, capitale du Trarza, au bord du fleuve Sénégal, situé à 200 kilomètres de Nouakchott.

Cette caravane est une des activités du projet AFIA « pour la protection des enfants en mobilité » financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par Save the Children en collaboration avec le ministère mauritanien des affaires sociales, de l’enfance et de la famille (MASEF). A Rosso, en marge de la journée récréative organisée au profit des enfants, nous avons rencontré Madame Marieme Baba, coordinatrice du MASEF au Trarza.

« Rosso est une ville frontalière avec beaucoup d’enfants en mobilité. C’est le cas des almoudou venant du Sénégal, du Mali ou de la Guinée» Constate Marieme Baba qui ajoute que ces enfants rencontrent beaucoup de difficultés.

Elle a aussi fait état de la situation des enfants issus d’une mobilité interne. La coordinatrice explique « qu’une forte sensibilisation va aider les familles à accorder plus d’attention aux enfants. » Ces familles vont en effet « comprendre la nécessité de protéger les enfants car les temps ont changé avec les risques liés à la drogue, a l’exploitation, aux trafics… »

En tant que parents, ajoute la coordinatrice, «nous devons rester en alerte et faire preuve de responsabilité à l’égard des enfants. L’enfant ne doit pas être chargé de nourrir sa famille ou de lui apporter de l’argent. C’est plutôt le travail des parents. Ce n’est pas normal d’envoyer l’enfant vendre du « nana » ou conduire une charrette pour nourrir la famille. L’enfant doit aller à l’école, jouer, sourire c’est son droit. »

Madame Marieme Baba note que Save children a mené des activités de renforcement de capacités des ONG et des autorités. Maintenant, cette ONG mène une campagne de sensibilisation porte à porte et des journées récréatives qui mobilisent tout le monde.» Je suis sûr, ajoute-t-elle «qu’il y aura un impact sur la population de Rosso

A Rosso indique la coordinatrice, « le ministère des affaires sociales de l’enfance et de la famille a créé un centre de protection des enfants de la rue. Ils y passent la journée, ils sont nourris et éduqués. Ils sont également préparés pour réintégrer l’école. » Ainsi, en 2018, 45 enfants ont été réintégrés dans les classes.

D’autre sont reçu une formation professionnelle. La Coordinatrice a aussi salué le travail de l’AFCF (association mauritanienne des femmes chefs de famille) dont le centre à Rosso a été réhabilité par le projet AFIA.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2519

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • cccom (H) 21/02/2019 07:21 X

    @Madame, nous cherchons chaque jour, par notre expérience d'enseignement connue de tous à communiquer au pouvoir comment enseigner facile l'enfant gratuitement en Mauritanie et lui offrir à 18 ans le Doctorat trilingue et un travail décent "clés en mains" en Agriculture moderne par tele irrigation à distance 10 fois supérieur au SMIG national dés sa majorité. la surdité du pouvoir et l'amour de la presse du sensationnel empêche de communiquer ce secours à l'enfant et à nos futures générations. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr