17-04-2019 15:51 - La CLTM déplore les violations constantes par KINROSS/Tasiast de la Législation du travail et la Convention Collective d’Etablissement signée en 2016

La CLTM déplore les violations constantes par KINROSS/Tasiast de la Législation du travail et la Convention Collective d’Etablissement signée en 2016

CLTM - Cette attitude provocatrice de KINROSS/Tasiast a créé un climat de suspicion et de méfiance des travailleurs vis-à-vis de l’Employeur et n’est pas de nature à préserver la paix sociale à laquelle la CLTM est très attachée.

Seul le respect des droits et des devoirs des différents antagonistes est gage de stabilité et de sérénité dans une entreprise quelle que soit sa vocation et sa dimension.

La CLTM outrée par les manquements multiples et multidimensionnels exhorte KINROSS/Tasiast de respecter les textes et règlements en vigueur dans notre pays qui régissent les rapports entre employeurs et employés ainsi que les communs accords conclus en 2016 notamment :

1/ la clause 28 & 2 de la Convention collective d’établissement en 2016 relative au paiement de bonus au titre du 1er trimestre,

2/ la politique de la procédure de promotion convenue d’un commun accord en 2016, 3/ Majoration des heures supplémentaires en application de l’article 39 de la CCGT,

4/ Application article 40relatif à la prime de risque aux ayant droits.

5/ Application article 42 de la CCGT relatif à l’indemnité d’éloignement.

La CLTM regrette profondément l’échec des négociations avec la Direction Générale dû surtout à sa responsabilité le fait de remettre en cause les acquis des travailleurs.

Nous dénonçons ce genre de comportement source de troubles sociaux et invite KINROSS/Tasiast à respecter les dispositions légales et réglementaires et de maintenir les discussions avec les Représentants des travailleurs en vue de trouver des solutions idoines à travers les voies de dialogue et de concertation dans un climat d’apaisement et de sérénité pour un réel partenariat qui préserve les intérêts des uns et des autres.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : CLTM
Commentaires : 1
Lus : 1447

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Thierno12 (H) 17/04/2019 17:04 X

    Tous des corrompus et jusqu’à la moelle. Ce sont les faits et agissements de la Directrice Régionale des RH et du Boss de la région Mr Mittler pour pas dire Hitler. Ils sont entrains de trouner la société pour ouvrir la portes à leurs amis consultants et se sucrer aux passages. Tous les nouvelles recrues expatriés sont au bien des amis à Mittler l’incapable (***) ou Marié Pascale (***) de service qui couasse à tous les coups pour masquer son ignorance sans limite et fin. Mais que diable fesaient ils dans cette galère ...