23-05-2019 14:31 - La 4G dans l’escarcelle de RIMTEL- Zein Al Abidine rafle tous les marchés publics

La 4G dans l’escarcelle de RIMTEL- Zein Al Abidine rafle tous les marchés publics

Mauriweb - Zein Al Abidine, naguère inconnu, et propulsé par son mentor, Mohamed Ould Abdelaziz, à la tête du patronat, rafle sans coup férir tous les marchés publics dont le dernier serait l’attribution encore officieuse à son entreprise RIMTEL de la licence 4G. Explications.

Le président Aziz l’avait dit dans une conférence de presse, il y a quelques temps à Nouadhibou. « On va créer des hommes d’affaires ». On avait ri de cette désinvolte révélation sur le sujet au lieu de prendre le président au mot. Pourtant lui, il avait bien une suite dans les idées à ce propos.

Fin calculateur, il savait que ses faits et gestes seront suivis, scrutés par les limiers contre les biens mal acquis prêts à dénoncer les dirigeants africains notamment ceux voulant se forger une fortune colossale sur le dos de la Princesse.

Mais s’agissant du président Aziz, il joue toujours au plus fin. Et en attendant sa déclaration de patrimoine, les mauritaniens peuvent au moins se fonder sur l’une des rares déclarations publiques où le président parle de son patrimoine.

Jl révélait, en effet, dans la même conférence à l’époque qu’il n’avait comme moyens personnels qu’une brigade hydraulique servant de l’eau à des populations pauvres –appauvries- situées entre Taziast et Tijiritt, dans le nord du pays. Bien austère !

Mais aussitôt dit aussitôt fait. Pour le président, il ne manquait qu’un profil d’homme d’affaires qui ferait ses affaires. On ne fouinera pas longtemps avant de dénicher Zein Al Abidine Ould Cheikh Ahmed, un fournisseur d’équipement informatique qui dirigeait un petit office appelé CDI. Il ne restait plus que lui imposait un look moins islamisé le sommant de quitter sa barbe pour une plus « présentable ». Et le tour est joué.

Le 14 mai dernier, le président du patronat serait venu lui-même déposé l’offre de son entreprise RIMTEL à l’autorité de régulation afin d’éviter tout ébruitement de son contenu. Même si l’annonce de l’attribution ne serait pas encore officielle, dans les coulisses de l’autorité de régulation, on indique qu’aucun autre candidat n’aurait de chance face à ce nouveau dinosaure des affaires.

De buvetier, le succès de Zein Al Abidin dans les affaires en Mauritanie laisse pantois même si tous soupçonnent, Mohamed Ould Abdelaziz, de lui frayer un boulevard pour les marchés publics. Il est propulsé pour sa nouvelle «stature » président du patronat en 2018 après avoir glané des marchés publics sur mesure.

Patron de la BMI, créée en temps record, maitre d’œuvre du palais «Mourabitounes» en 2017. Un marché de 14 milliards offert de gré-à-gré sous le sceau de l’urgence. Il y eut également le marché de la nouvelle université. Celui du centre commercial de Nouadhibou, encore en chantier ; celui de l’achat de l’école justice où son épouse, Meyta Mint Abdellahi, est citée.

Il est également dans le marché de l’impression des bulletins de vote pour la présidentielle. Zein Al Abidin semble bien né sous de bonnes étoiles…de Général. Lequel serait désormais l’ombre de l’autre ?

J.D



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 4799

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • Ramousse (H) 24/05/2019 09:28 X

    Un geste salutaire de la part du président de la République actuelle est d'annuler la vente des écoles pour nous enlever la honte. J'espère que les candidats actuels prendront des engagements pour récupérer les écoles vendues, les reconstruire à identique.Moussa batchily BA, bolerounet@yhoo.fr

  • pyranha (H) 24/05/2019 09:09 X

    Fennec tu sembles bien connaitre ces vulgaires v*** ,après la débandade de ces v*** après la présidentielle ,on va te confier le dossier pour enquêter sur les opérations de concussions et de v*** de ces malfrats.Plein d'actes de corruptions,et de détournements sautent aux yeux même d'un aveugle.

  • Belphegor (H) 23/05/2019 16:41 X

    Qu'en est-il des 3 autres licences 4G en vente ? Mattel, Mauritel et Chinguitel n'ont pas soumissionne ?

  • Fennec (H) 23/05/2019 14:52 X

    Zein n'a rien d'autre que CDI. Le reste, il gère les biens d'Aziz...qui débordent de la famille. Tout ce que Cheikh o. Lehah, Sidi Babe, Efeil, Bedr n'ont pas pu gerer, est confié à zein entre autre...

  • hachmi (H) 23/05/2019 14:40 X

    Il fallait s'attendre à cet événement avant le départ du Rais. InchallaAllah la concurrence aidant tous les autres opérateurs incapables vont mettre la clé sous le paillasson. Leur prestation est tellement médiocre que cela ressemble à de l'arnaque. Vive la 4g de Mohamed Abdel Aziz.

  • Mohamedene (H) 23/05/2019 14:36 X

    Ouf ! Comme Ely, Ould Abdel Aziz vient d'avoir sa téléphonie la seule chose qui manquait à sa conquête du pouvoir économique et financier tout azimut. Bonne chance Rimtel de Ould Abdel Aziz. Vous remarquerez que je ne pipe mot du nom de l'autre créature de Aziz nommée Zine Ab......