25-05-2019 22:30 - Le 1er adjoint au maire de Maghama arrêté

Le 1er adjoint au maire de Maghama arrêté

Le Calame - Le 1er adjoint au maire de Maghama, Bedel Kassé a été arrêté, ce vendredi 24 mai puis transporté aussitôt à Kaédi où il a été placé en détention suite à une altercation avec un agent de police.

Venu faire le rang comme tous les citoyens devant le bureau du Cadi pour se faire délivrer un jugement permettant de se faire enrôler, l’adjoint au maire demanda au policer de respecter le rang, celui-ci faisait entrer d’autres. Le policer lui aurait répondu, en substance qu’il faisait exprès. Une réponse jugée « provocante » devant laquelle le maire ne put se contenir ; il administra une gifle au policier et l’envoya au sol.

Aussitôt informé, le procureur de la République du Gorgol ordonna son arrestation et sa déposition à la maison d’arrêt de Kaédi. Ce qui fut fait en dépit des interventions des autorités administratives, de sécurité et en l’absence, semble-t-il, de plainte du policier.

Apparemment, ces responsables mesuraient le contexte politique et électoral, croient savoir des sources en provenance de Maghama, une capitale départementale qui justement, venait de recevoir en grande pompe, les candidats à la présidentielle de la CVE, Dr Kane Hamidou Baba et Biram Dah Abeid.

Et comme l’incident s’est produit durant le week-end, le procureur ne pouvait, semble-t-il, délivrer une autorisation mettant le maire en liberté, celui-ci restera au frais, disons au chaud avec le climat qu’il fait à Kaédi, jusqu’à lundi.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 10
Lus : 7603

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (10)

  • lagoonga (H) 01/06/2019 15:39 X

    C'est très normal qu'il soit arrêté, gifler un homme de loi c'est interdit.

  • lass77 (H) 26/05/2019 18:28 X

    @pyranha (H)@ La faute revient aux webmasters de Cridem qui valident des posts en Arabe sur un forum Francophone. On voit bien encore une fois l'injustice dans ce pays. Sous l'ordre du procureur on incarcere un élu municipal au pretexte qu'il a giflé un policier. S'il faut condamner l'acte il n'est pas digne d'envoyer quelqu'un en prison sans procés et de plus, cet élu n'est passé devant aucun tribunal , ça ne se passe qu'en Mauritanie.

  • Maghamois (H) 26/05/2019 13:23 X

    Sauf que c'est pas lui le premier adjoint au Maire, Merci de vérifier bien les informations avant de les publier.

  • pyranha (H) 26/05/2019 09:06 X

    mdmdlemine A ce que je sache ,vous parlez et écrivez bien le Français.Par respect donc aux cridemiens ,il faut je pense vous exprimer en français pour qu'on se comprenne .Il ne faut pas encore dévier le sens de ce forum d'échange .Il faut éviter de faire comme aux débats de TVM où les uns parlent le hassania les autres le français ce qui ôte l’intérêt de tout débat .Un peu de savoir faire tout de même,autrement ce serait une cacophonie désagréable.Il y a des sites en arabe et d'autres en français respectons le sens de l'organisation ,il ne faut tout de même pas encore arabiser ce site ,surtout ne pas croire que je suis arabophobe loin de la .J’espère que ceux doués d'intelligence comprendront.En tout état de cause seul cridem est bien placé pour voir l'opportunité de notre avis pour poster quel article à usage de telle langue .

  • mdmdlemine (H) 26/05/2019 00:08 X

    توقيف النائب الاول لعمدة بلدية مقامة تم يوم الجمعة 24 مايو الجاري توقيف النائب الاول لعمدة بلدية مقامة بدل كاسي الذي نُقل فورًا بعد ذلك إلى كهيدي حيث وضع رهن الاجتجاز اثر مشادة مع وكيل للشرطة. وحدث ذلك بعد أن أخذ بدل كاسي مكانه في الطابور كغيره من المراجعين لمكتب القاضي من اجل الحصول على حكم ضروري لتقييده في سجل السكان قبل ان يتفاجئ بمخالفة شرطي للنظام و ادخال من شاء ومنع من شاء. مما دفع النائب الاول للعمدة الي لفت انتباه الشرطي علي احترام الصف قبل ان يتفاجئ من جديد برد رجل الامن الذي صرح علنا انه يقوم بذلك عمدا. وهو الرد الاستفزازي الذي اغضب بدل كاسي الذي لم يستطع ان يتمالك فقام بصفع الشرطي حتي سقط علي الارض. وما ان علم المدعي العام لولاية غورغول بالحادثة حتي أمربتوقيفه ووضعه في سجن كهيدي وهو ما حدث بالفعل على الرغم من تدخلات السلطات الإدارية والأمن وفي غياب شكوى للشرطي على ما يبدو. ووقعت الحادثة في ظرف مشحون بالتوترات السياسية و الانتخابية و صعوبة السيطرة علي الوضع المحلي في الضفة للنظام الذي يواجه في المنطقة منافو قوية تتمثل في كل من كان حاميدو بابا و بيرام ولد الداه ولد اعبيد وبما أن الحادثة وقعت خلال عطلة نهاية الأسبوع ، لم يستطع المدعي العام ، على ما يبدو ، إصدار تصريح بالإفراج عن بدل كاسي الذي سيضطر للانتظار يوم الاثنين http://cridem.org/C_Info.php?article=723763

  • Bertrand (H) 25/05/2019 23:37 X

    C’est l’adjoint du maire qui a été gifle où le policier ? Quelle bande de malhonnêtes

  • Bertrand (H) 25/05/2019 23:36 X

    La violence est punie par la loi. Celui qui en vient au point et contre un agent de la sécurité en service mérite d’être juge et emprisonné. Il faut éviter la loi de la jungle car elle ne sert personne et surtout pas les faibles.

  • Ben Aouf (H) 25/05/2019 23:13 X

    La honte sur ce régime raciste et esclavagiste. Dans le sud du pays les policiers se croient tout permis.

  • medabdul (H) 25/05/2019 23:06 X

    très grosse baffe semble t'il.

  • Belphegor (H) 25/05/2019 22:42 X

    Voilà ce qui arrive quand on essaie de recycler les rebuts de la société au sein des forces de défense et de sécurité, de la racaille sans foi ni loi qui se croient tout permis à cause de leur tenue.