12-07-2019 16:59 - Mauritanie : les autorités annoncent avoir fait échec à un trafic d’enfants en provenance du Sénégal

Mauritanie : les autorités annoncent avoir fait échec à un trafic d’enfants en provenance du Sénégal

Sahara Médias - Les autorités mauritaniennes chargées de la lutte contre l’immigration clandestine, ont annoncé la mise en échec ces trois dernières semaines, de deux tentatives d’infiltrer 77 enfants en provenance du Sénégal.

Lors d’un entretien avec la télévision nationale, le commissaire El Ghassem Sidi Mohamed, directeur de la surveillance du territoire, a révélé que la première opération a permis d’empêcher l’entrée illégale dans le territoire national de 35 enfants sénégalais mineurs et arrêté 5 passeurs, qui ont été déférés à la prison en attendant la fin de l’enquête en cours à Rosso.

La seconde tentative avait eu lieu le 9 juillet, depuis l’un des points de passage. Le directeur de la surveillance du territoire a ajouté que tous ces enfants mineurs avaient été rapatriés au Sénégal, précisant que les enfants mineurs ne peuvent entrer en Mauritanie sans un accord parental.

Il a demandé aux chauffeurs transportant des passagers en provenance du Sénégal d’observer la prudence et de n’accepter d’enfants à bord de leurs véhicules que s’ils étaient accompagnés par un membre de sa famille.

Les autorités mauritaniennes avaient renforcé la surveillance à la frontière avec le Sénégal, lors des deux dernières semaines, au lendemain des violences qui ont suivi, à Nouakchott et dans d’autres villes, l’annonce des résultats des élections présidentielles.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 3280

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • disponible (H) 16/07/2019 10:34 X

    Monsieur a.bennan (H). sa me rappelle les années 80 en cote d'ivoire qui disaient qu'ils sont envieilli par les étrangers. et aujourd'hui c'est le contraire.

  • a.bennan (H) 13/07/2019 15:43 X

    C'est pas nouveau: ce sont ces enfants qui crient et se fendent en deux pour acquérir notre C.I National.Des centaines de milliers de senegalais et maliens sont devenu "Mauritaniens" tous de la même manière.EXIGEONS que l'État triple le tamis de notre Biometrie.C'est pas possible!!sommes envahi par toute la misère de la cedao...

  • a.bennan (H) 12/07/2019 17:30 X

    De plus en plus ce pays étranger et voisinse démasque et montre son hostilité à notre Nation:ces opérations durent depuis les années 60.Une politique dangereuse,inacceptable et qui ne dit pas son nom.Notre capitale est pleine de gosses senegalais.Ils se glissent entre vs et votre voiture.Alors QUE FAIT LA POLICE pour les rapatrier chez eux????

  • Adiekodda (H) 12/07/2019 17:24 X

    Vous êtes les meilleurs du monde en matière de mensonge . C'est ce qu'on appelle l'arbre qui cache la forêt. En voulant contourner et masquer les exactions et les expulsions commises contre les ressortissants africains sans justificatifs valables , ce gouvernement se tourne vers le prétexte du trafic des enfants mineurs pour légitimer son forfait.