13-07-2019 14:30 - Sécurité : Le CSPJ arrête 4 étrangers auteurs de vol de plusieurs millions d’UM

Sécurité : Le CSPJ arrête 4 étrangers auteurs de vol de plusieurs millions d’UM

Tawary - Dans le cadre de la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, en particulier le phénomène de vol et de braquage dans le territoire de la wilaya de Nouakchott, les hommes de la brigade de recherche du Commissariat spécial de la police judiciaire (CSPJ) relevant de la Direction générale de la sûreté nationale ont procédé ces derniers jours à l'arrestation de quatre individus, auteurs de deux opérations de vol d’importantes sommes d’argent.

Il s’agit de : quatre nigérians, selon un reportage sur El Mauritaniya. La bande précitée avait volé le montant de 9.500.000UM-A, le 3/6/2019 alors que son propriétaire, un homme d’affaires, venait de le retirer de l’une des banques de la place.

Leur deuxième coup, s’est porté sur un autre citoyen qu’ils avaient poursuivi dès sa sortie d’une autre banque avant de lui soutirer le montant d’un million d’UM-A, en saccageant l'une des vitres de son véhicule, le temps qu'il entre dans une épicerie pour un petit service.

Selon nos sources, les auteurs de ces opérations avaient quitté le sol mauritanien à bord d’une pirogue sans passer par un point de passage non reconnu, pour se rendre dans leur pays. Mais en revenant à Nouakchott, ils ont passé par le point de passage de Gougui, le 1 juillet 2019.

Agissant sur des informations justes et précises, les hommes du vaillant Commissaire Principal du CSPJ, Monsieur El Hacen Ould Samba, ont réussi une importante opération de neutralisation des quatre individus et la saisie d’une moto, d’une importante somme en devise et de la monnaie nigériane et d’un matériel qu’ils utilisaient dans leurs différentes opérations.

Sur la Chaine El Mauritaniya et dans l’Édition du Soir, du vendredi 12 juillet, les deux principales victimes de vol d’argent ont relaté comment les faits se sont déroulés.

Selon le Commissaire Principal, les accusés ont reconnu certains des faits et repoussé d’autres, mais, l'enquête suit son cours et qu’ils seront déférés en justice dès que leur dossier sera paraphé.

Dans un mot, le Chef du CSPJ, a appelé les citoyens et toutes autres personnes à la vigilance et surtout en retirant de l'argent des banques.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 3067

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • MauritanieEtFiere (H) 13/07/2019 15:54 X

    Grand Bravo la police, jeter les tous en prison qu'ils crèvent ! Si vous les renvoyez, leurs pays risquent de nous les remettre encore !