10-08-2019 21:16 - Mauritanie : recrudescence des accidents de la route à la veille de la fête

Mauritanie : recrudescence des accidents de la route à la veille de la fête

Sahara Médias - On a enregistré, au cours des trois derniers jours, la recrudescence des accidents sur les principaux axes routiers mauritaniens, notamment sur les deux tronçons Nouakchott-Rosso et Nouakchott-Boutilimit.

Dix morts et plusieurs blessés dont certains gravement sur ces deux axes où l’on enregistre le plus grand nombre de victimes et qui sont les plus fréquentés à la veille de la fête d’Al Adha.

L’accident le plus grave est celui intervenu jeudi près de la moughata de Ouad Naga et qui a fait 6 victimes, après une collision entre un camion et un véhicule léger.

Hier vendredi un accident est intervenu près de Boutilimit, pas de morts mais des blessés dont certains grièvement.

Ce samedi un nouvel accident dans lequel a péri un officier de l’armée nationale, l’un des meilleurs officiers de l’armée de l’air selon des médias.

Un autre accident a eu lieu aujourd’hui sur la route Tiguint-Mederdra au cours duquel deux personnes sont mortes et d’autres ont été blessées.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1999

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • a.bennan (H) 13/08/2019 21:06 X

    Les responsables de tous ces morts sont indiscutablement les gendarmes la police et Mesgharous: pas de visites technique et tous les excès sont validés par ces gens.

  • lass77 (H) 12/08/2019 19:47 X

    C'est l"hétacombe qui continue et c'est trés malheureux pour ce pays. Condoléances aux familles de toutes ces victimes. En esperant que Ghouazani fera construire des autoroutes dans ce pays , ce que n'a jamais voulu le president Aziz malgré la mort de son fils et de sa petite fille sur les routes mauritaniennes. Faire des autoroutes et permettraient de relier le Nord Mauritanien jusqu'au Sud et de l'Est à L'ouest, des telles autoroutes épargneraient la vie de beaucoup de citoyens mauritaniens ou à defaut de nepas faire des autoroutes pourquoi ne pas penser à des TGV de Nouadhibou à Selibaby par exemple Via Kiffa en desservant plusieurs villes Mauritaniennes.Ceci permetterait de rendre au service au peuple mauritanien et booster le developpement économique du pays mais hélas .