17-08-2019 08:29 - Données sur le dernier accord opaque de l'ex gouvernement mauritanien

Données sur le dernier accord opaque de l'ex gouvernement mauritanien

Alakhbar - Des informations font tomber le masque quant à l’opacité qui a entouré la dernière société concernée par un important accord signé avec le gouvernement mauritanien, avant l'investiture du nouveau Président Mohamed Ould Ghazouani.

L’accord précité porte sur le monopole des services assurés par la nouvelle société au profit de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM).

Avant l’établissement

La société dénommée NOUAKCHOTT MEDICAL CENTER (N.M.C.) avait bénéficié le 6 juin dernier, au terme d’une réunion du Conseil des ministres d’un projet de décret portant approbation de la Convention d’Etablissement entre la société et le Gouvernement mauritanien.

Le décret vise à introduire des changements non identifiés au système d’assurance maladie, avec le monopole de la nouvelle société, en vertu dudit accord, de la fourniture des prestations sanitaires pour le compte de la CNAM.

Le fait que la société avec laquelle le gouvernement a signé un accord, était encore à l’état d’établissement d’une part et entreprenait des travaux pour construire son siège d’autre part, avaient suscité bien de curiosités et d’interrogations.

Absence d'expérience

Créée le 5 mars passé, la nouvelle société n’a bénéficié de l’accord susmentionné, pour lequel elle semble avoir été mise en place, que 3 mois après son établissement et malgré qu’elle n’ait jamais réalisé une activité par le passé et que son propriétaire n’est pas connu pour être expérimenté ou avoir déjà investi dans le domaine médical.

La société est gérée par Mohamed Lemine Amine Ould Ahmed Baba Ould Bebat, l’un des proches de l'ex Président Mohamed Ould Abdel Aziz, qui avait déjà obtenu des marchés juteux au cours des dernières années.

La valeur de l’accord signé entre le gouvernement et ladite société est estimée à des dizaines de milliards d’anciennes ouguiyas par an.

Le procédé de marchés attribués sous forme d’accords à des proches a proliféré au cours de la dernière période, dans le but de se libérer des critères contraignants relatifs aux procédures régulières des marchés.

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 4981

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • Marrakech (F) 20/08/2019 17:42 X

    Tout est opaque dans les affaires d'Aziz et de son gouvernement !

  • kanipobar (H) 18/08/2019 01:33 X

    comment ce fait un gouvernements quinetv en transition peut signer des contrats de cette envergurent et qui peut causer bcoups de Probleme au niveau gouvernements qui vient de sieger avec enrmements de Problems en plus de cela L assureure tel na aucune experience ds ce domaine (Mauritani alla Boutique Saghett)

  • Mohamedene (H) 17/08/2019 12:04 X

    Qui y a t-il de nouveau dans le lanterneau ? Serait on tenté de dire, par rapport aux résultats d'une gestion opaque et calamiteuse des affaires durant 11 ans !

  • hadhad (H) 17/08/2019 10:25 X

    Il est inadmissible que l'ancien premier ministre et les membres de son gouvernement associés à cette vaste escroquerie soient reconduits pour occuper de hautes fonctions au sein du nouveau gouvernement désigné par le président élu,Mohamed Ould Cheikh Ghazouani ...