20-08-2019 19:13 - « La Grande Royale », Aissata Kane, tire sa révérence

« La Grande Royale », Aissata Kane, tire sa révérence

Mauriweb - Dans son roman "L'aventure ambiguë", Cheikh Hamidou Kane décrit l’un de ses principaux personnages, la grande Royale, qu’il présente comme une icône de la société, imposante et scintillante ; une femme dont la puissance n’a d’égal que la place de dirigeante éclairée qu’elle occupe dans la communauté.

Pour l’auteur, comme pour tous ceux qui ont eu l’occasion de parcourir ce best-seller littéraire, la Grande Royale est tout simplement un personnage exceptionnel! Et s’il y a sur cette terre de Mauritanie voire du continent, une femme qui renvoie à cet idéal de guide social et de référence dans la gestion de la cité, c’est bien notre mère et sœur, Aissata Kane, première femme ministre de l’histoire du pays, qui nous a rendus orphelins, ce samedi 10 août 2019.

« Maman », « comme nous l’appelions tous », restera à jamais cette chevalière de l’avant-garde du combat pour l’émancipation de la femme, un combat qu’elle a continuellement mené en sa qualité d’éducatrice, de ministre du gouvernement et de présidente de l’Association Internationale des Femmes des pays ayant en partage la langue française.

L’amour sincère et profond qu’elle a également porté à tous ceux qui la côtoient, son sens élevé de l’honneur, sa droiture et sa courtoisie, ont fait d’elle un être de référence : enseignante, elle le fut avec abnégation et dévouement ; femme politique, elle le fut avec responsabilité et dignité ; militante des mouvements associatifs, elle le fut avec engagement, passion et abnégation.

Je me rappelle encore de cette enseignante modèle, celle qui a formé bien de générations de jeunes mauritaniens dont celle de mes frères et qui a su leur inculquer le respect et le sens de la considération égale pour tous leurs semblables.

Comme la grande Royale, la regrettée reste connue pour sa sagesse, le haut degré de considération qu’elle voue à ses semblables, sa dignité et surtout, le total désintérêt qu’elle porte pour les choses d’ici-bas dans une société des hommes plombée par les querelles intestines et l’hypocrisie.

Avec elle, disparaît un pan entier de l’Histoire du pays, une référence dont l’itinéraire doit être inscrit en lettres d’or dans les programmes nationaux d’enseignement scolaires.

Que Dieu ait son âme et l’accueille dans son vaste Paradis !

Mohamed Bouamatou



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 4334

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • pecos (H) 22/08/2019 09:41 X

    la grande dame s'en est allée ina lillah wa illahi rajioune .en effet, nous l'appelions tous maman. cette pieuse et aimante qu'allah l'acceuille dans son paradis. toutes mes condoléances a ses enfants DORO -Diack -Mamadou-titi- elimane. et que la terre lui soit légère.

  • StikiVsDiaks (H) 21/08/2019 14:06 X

    Yo Allah yourmomo yafomo harnamo Al Jana Tes cadeaux me manquera a jamais ♡♡♡♡

  • mdmdlemine (H) 21/08/2019 07:01 X

    Un magnifique hommage digne de notre mère Dommage trés dommage que l'ex régime n'ait pas donné à cette icone toute l'estime qu'elle mérite et que l'actuel pouvoir n'ait pas saisi cette douloureuse disparition pour rendre un vibrant hommage national à feue Aissata Kane Merci pour cet hommage sincère et vibrant qui permettra de mettre en exergue la grande pour le pays que représente la disparrition de "Maman"

  • Ahmedabdallah (H) 20/08/2019 23:01 X

    Un hommage extrêmement émouvant! Incontestablement, si c'est cet homme avait eu l'insigne honneur de présider aux destinées de notre chère Mauritanie plurielle, il n'aurait jamais envoyé les chars de combat et des mercenaires drogués pour montrer qu'il est prêt à exterminer les populations noires lésées lors du putsch électoral perpétré par son cousin délinquant Aziz le 23 Juin dernier! Cet homme est éminemment patriote et altruiste; et l'altruiste n'a pas de barrières ethniques! Merci Monsieur Mohamed Ould Bouamatou pour cet hommage à Madame Aissata KANE! Votre reconnaissance n'a d'égal que votre sens du devoir patriotique! Monsieur Ghazouani doit rapidement annuler tous les mandats d'arrêts grotesques lancés par votre cousin idiot et amoureux fou des biens matériels, mais pour lui tout seul! Et vous permettre de rentrer au pays reprendre vos activités philanthropiques au profit de toutes les couches sociales mauritaniennes, sans distinction! Ghazouani sem'etou?

  • Mohamedene (H) 20/08/2019 20:35 X

    Beau hommage; paix à l'âme de notre maman nationale. Tu dois penser à rentrer dans notre pays tu nous manques !

  • medabdul (H) 20/08/2019 19:22 X

    OUI. EXCELLENTE MÈRE qui nous laisse orphelins QUE LE seigneur des cieux l'accueille au paradis éternel.