29-08-2019 11:07 - Inondation au Guidimakha: les Diam Min Tekky lancent l’initiative d’aide aux sinistrés à travers une cagnotte

Inondation au Guidimakha: les Diam Min Tekky lancent l’initiative d’aide aux sinistrés à travers une cagnotte

RMI-Info - Suite aux derniers événements qui se sont déroulés dans la région du Guidimakha, la ville de Selibaby a été fortement touchée par les inondations. On compte trois morts et plusieurs dégâts matériels. Selibaby pleure. Selibaby a besoin de nous. Le devoir nous appelle.

Chers artistes et chers confrères mauritaniens, nous (Diam Min Tekky) lançons l’initiative d’organiser cette cagnotte suivie d’un concert humanitaire pour récolter les moyens nécessaires afin de venir en aide aux familles sinistrées.

Si vous souhaitez nous rejoindre dans ce combat de bonne volonté, nous vous prions de vouloir vous rapprocher du groupe de Rap Diam Min Tekky qui a pris l’initiative de mettre en place cette cagnotte.

Contacts:

Khally Diallo/Mauritanie : 222 46 88 89 81

Mar Bâ/Europe : 0032493357403

Pour participer à la cagnotte cliquez ici

Rappel des faits :

Dimanche 25 août 2019 d’importantes quantités de pluies sont tombées dans la région de Guidimakha et sa capitale Selibaby. Selon le président du conseil régional Issa Coulibaly, on déplore trois décès et une quatrième personne sauvée de justesse. Il y a eu d’important dégâts matériels.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 1378

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • lass77 (H) 31/08/2019 07:21 X

    Je rappelle il ne s'agit pas que de Selibaby , on parle de Dafort, de Tachott Berane ,Samba kandji etc... L'Etat doit assurer son rôle, on ne cessera de le rappeler.

  • Marrakech (F) 29/08/2019 22:00 X

    La société civile pallie les carences de l'Etat !

  • diargua (H) 29/08/2019 15:01 X

    Bonne initiative ! la diaspora mauritanienne du royaume de Hitler vous contactera pour une meilleure coordination.S'il mvous plais publiez aussi vos emails/site web !

  • Nguendiyanké (H) 29/08/2019 14:31 X

    La capitale régionale de la Wilaya du Guidimakha a subi d’importants dégâts au cours de cette semaine suite aux pluies diluviennes qui se sont abattues sur la localité. En effet, du 26 au 27 août 2019, après plusieurs mois de sécheresse généralisée, certaines régions du pays à ont connu durant la dernière décade du mois d’août, des pluies diluviennes, totalisant jusqu'à 228 mm à Sélibabi en 48 heures, soit 40 % de son cumul moyen interannuel, soit plus de 1,5 fois la valeur de la pluie centennale entrainant ainsi d’importantes inondations au niveau de la ville de Sélibabi. Il est important de rappeler ici que des cas similaires avaient frappé la région concernée en 1994, 1999, 2003 et 2007, mais ce dernier reste exceptionnel du fait de l’intensité des pluies et de sa capacité dévastatrice. Ces précipitations, bien qu’attendues par les populations, ont causé d’importants dégâts à Selibabi, ce qui a entraîné la mort de 6 personnes, l’enclavement de certains quartiers de la ville et l’effondrement de plusieurs habitats, laissant derrière beaucoup de personnes sans abri. Face à l’ampleur de cette situation alarmante, les autorités mauritaniennes à savoir les différents ministres de l’équipement et des transports, de l’habitat et de l’urbanisme et l’aménagement du territoire se sont déployés sur les lieux sinistrés pour s’enquérir de la situation sur place en vue de porter assistance aux populations affectées par cet aléa. Nous citoyens du monde, interpellons les pouvoirs publics, les organisations non gouvernementales, la société civile et tous les citoyens mauritaniens à plus de solidarité pour aider les populations sinistrées qui, indépendamment de leur volonté se sont retrouvées aujourd’hui dans un état de détresse totale. L'heure est donc à l'action, car il y a urgence, chaque citoyen, un vêtement ou des vivres pour aider nos concitoyens sinistrés.