01-09-2019 18:13 - Mobilisons-nous pour l'Amazonie

Mobilisons-nous pour l'Amazonie

ANEJ - Avec les feux qui ravagent depuis trois semaines la forêt amazonienne, le monde assiste impuissant à une vraie tragédie climatique. Devant ce drame d’une ampleur inédite, le monde entier se doit de se mobiliser car l’Amazonie est un patrimoine commun à l’Humanité tout entière.

Grâce à la photosynthèse de son immense forêt, elle fournit plus du quart de l’oxygène que nous respirons et renferme plus de 12 % des réserves en eaux douces du globe et plus du dixième de toutes les espèces vivantes répertoriées à ce jour et qui sont indispensables à la biodiversité.

Avec le bassin tropical forestier du Congo et celui d’Indonésie, ces 3 forêts constituent une véritable ceinture verte autour du globe et permettent de la sorte aux humains que nous sommes ainsi qu’à la flore et la faune de subsister.

Depuis son arrivée au pouvoir, le président brésilien Bolsonaro déforeste à tour de bras pour libérer de l’espace à l’omnipotente industrie brésilienne de l’Agrobusiness qui encourage l’élevage extensif. Sa gouvernance irresponsable de l’environnement est un scandale devant lequel le monde doit se mobiliser sans plus tarder.

Profondément préoccupée face au spectacle de l’Amazonie qui brûle, ANEJ en appelle à reconsidérer la souveraineté du Brésil sur l’Amazonie. Et lance un appel pressant aux gouvernements africains ainsi qu’à la Communauté internationale particulièrement les Nations unies et l’Union européenne qui a manifesté à maints égards sa préoccupation par rapport à l’environnement, de tout mettre en œuvre dans l’urgence absolue pour arrêter ce massacre prémédité de l’Amazonie.

Nouakchott, le 25 Août 2019.

Sidi El Moctar CHEIGUER. Président ANEJ

+222 36302168 (Whatsapp)

sidiel2000@yahoo.fr




Le 25 février 2005 à Nairobi (Kenya), le PNUE (Programme des Nations Unies pour l'environnement) a installé le bureau exécutif d'un nouveau réseau, le réseau africain de Journalistes environnementaux. En étant la voix de l'environnement en Afrique, ce réseau a joué un rôle crucial dans les milieux mondiaux de l'environnement. 750 journalistes de 48 pays africains sont membres du réseau, ce qui en fait le média réseau le plus important du continent. ANEJ a organisé des conférences internationales dans plusieurs capitales africaines, ouverte chacune par le Chef de l’Etat du pays hôte.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : ANEJ
Commentaires : 4
Lus : 786

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • cccom (H) 01/09/2019 23:01 X

    @Cheyguer. Mes respects. Votre intérêt pour l'amazonie est légitime. j'ai écrit 40 lettres ouvertes au Président Aziz puis une nouvelle lettre ouverte hier aux Conseillers Régionaux du Nord et Gouvernement en ligne http://taqadoum.mr/fr/node/3976? et dans http://adrar-info.net/?p=56537 pour les sensibiliser sur la possibilité de transformer les Wilayas Nord en forêt amazonienne de palmeraies à 3 cieux agricoles suite au réchauffement récent de la terre et développement des nouvelles technologies du dessalement, de l'énergie solaire et éolienne... citées dans l'article et découverte du systéme Cerveaux Oasis gratuit et intensif le plus performant du monde créateur d'un fonds de 50 milliardsUM/an pouvant engager ce projet.cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr

  • mdmdlemine (H) 01/09/2019 22:34 X

    Un grand défenseur mauritanien de l'environnement et du développement durable qui fait de la planète toute entière son territoire, consentant tous les sacrifices pour plaider le "VERT", qu'il s'agisse de l'Afrique ou d'autre continent. C'est à méditer car l'homme continue de jouer à l'amateurisme face à cette catastrophe alors que l'Amazonie pourrait être l'unique et principal écran permettant de proteger la couche d'ozone grâce à ces émanations et de redistribuer l'oxygène que nous respeirons Mariem Bekaye -Cheiguer, c'est un duo parfait pour relever le défi de l'environnement En effet, bardés de diplômes et expérientés avec leur carrière international, c'est bien le temps pour eux de venir dans le bercail pour faire profiter leur expérience coute à constentir réputation et bien être Si ce type de hauts cadres continuent de fuir le pays, la Mauritanie conitnuera vers sa perte par sa propre faute en réfusant d'accorder à ces éminences grises tout le respect qu'ils méritent

  • pyranha (H) 01/09/2019 19:11 X

    merci Mr CHEIGUER de nous avoir reçu au tel. pour mon admiration et mon soutien permanent que je voue à cette activité: préservation de l'environnement.Mes respects.

  • pyranha (H) 01/09/2019 18:56 X

    Nos citoyens robotisés se seraient mobilisés plutôt spontanément pour la palestine auxquels ils ne seront liés jamais que cet appel au contenu vital pour toute la planète entière.L’Amazonie c'est presque une vitrine de ce que serait le paradis,malheureusement que l'homme soit un animal féroce et n'élimine que ce qui fait sa survie ;dommage...