03-09-2019 12:04 - La Mauritanie dément les rumeurs sur ses difficultés financières

La Mauritanie dément les rumeurs sur ses difficultés financières

La Quotidienne - La situation financière de la Mauritanie est «satisfaisante» et les rumeurs faisant état de difficultés dans ce domaine relayées par la presse «n’ont aucun fondement».

Selon le ministre mauritanien des Finances, Mohamed Lemine Dhehbi, qui s’exprimait au cours d’un point de presse tenu lundi à Nouakchott, les appels d’offres relatifs à l’émission de bons du Trésor lancés la semaine dernière «constituent une opération de routine et de gestion ordinaire et ne peuvent être interprétés comme un signe révélateur de difficultés au niveau du Trésor».

Il a, par ailleurs, précisé que dans le contexte mauritanien «les privés ne représentent que 10% des adjudicataires dans les émissions de bons du Trésor public, alors que les entreprises publiques s’adjugent les 90% restants».

«La Mauritanie dispose de 1,048 milliard de dollars de réserves de change couvrant 6 mois d’importations», a assuré, de son côté, le gouverneur de la Banque centrale de Mauritanie (BCM), Abdel Aziz Ould Dahi.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 949

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Marrakech (F) 03/09/2019 18:35 X

    Reconnaitre que la situation financière de la Mauritanie est fragile, c'est implicitement reconnaitre qu'Aziz a vidé les caisses et c'est ce que Ghazwani ne veut pas accepter !