03-09-2019 14:02 - CLTM : La zone franche de Nouadhibou, "un instrument au nom d’un système louche"

CLTM : La zone franche de Nouadhibou,

CLTM - Partout dans le monde, les zones franches ne sont que, une des formes les plus abjectes et moyen d’exploitation hideuse des travailleurs de manière institutionnalisée et règlementée, soutenue par la volonté de l’Etat.

La zone franche de Nouadhibou a été catastrophique pour la ville, pour les habitants en général et les travailleurs en particulier car, elle n’a été qu’un instrument pour s’approprier des domaines publics et privés au nom d’un système louche au détriment des plus pauvres de façon permettant aux malveillants de dilapider les ressources de l’Etat et s’accaparer des biens des citoyens illégalement.

Aujourd’hui, 5 ans après on peut se poser la question quel bilan peut-on en tirer de cette gigantesque œuvre aux investissements énormes et quel impact cela a pu avoir sur la vie des populations de Nouadhibou, sur la création d’emplois, de richesses, sur le budget de l’Etat ou le développement économique et social du pays, le bilan ne peut être que nul malheureusement car cette politique au plan macro-économique a été un échec total.

La CLTM estime que, toutes ces ressources versées dans ce programme ne sont que des gâchis et de la gabegie mafieuse qui a ruiné les caisses de l’Etat et détruit le tissu économique au niveau de la capitale économique Nouadhibou.

Pourtant, ces énormes potentialités auraient pu contribuer positivement à la création des opportunités d’emploi et de richesse, lesquels auraient pu impacter sur l’amélioration des conditions de vie et de travail d’une part et d’autres part, réduire le taux de chômage qui est à son paroxysme.

Au vu de cette situation, la CLTM demande aux nouvelles autorités de mettre fin à cette zone franche qui constitue une charge et un fardeau engouffrant pour l’Etat mais aussi pour la population de Nouadhibou, comme elle constitue une source de gabegie et de mauvaise gouvernance, qui ternit l’image de l’Etat et qui ne profite qu’aux prédateurs sans pudeurs.

Pour la CLTM

Le comité permanent

Nouakchott, le 4/09/2019



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : CLTM
Commentaires : 2
Lus : 975

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Marrakech (F) 03/09/2019 18:41 X

    Les chantiers d'Aziz n'avaient qu'un seul but : permettre à lui même et à ses proches de s'enrichir !

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 03/09/2019 16:23 X

    vous avez parfaitement raison, cette autorité (ZFN) a échoué dans sa mission et a transformé la capitale économique du pays (Nouadhibou) en une ville presque morte!. vive ghazouani et vive la nouvelle mauritanie