04-09-2019 18:45 - Economie numérique : La Mauritanie mise sur des jeunes porteurs de projets innovants

Economie numérique : La Mauritanie mise sur des jeunes porteurs de projets innovants

Agence Afrique - L’atelier de formation des jeunes mauritaniens porteurs de projets innovants a pris fin ce 04 septembre à Nouakchott. Ouverts lundi, les travaux de cet atelier s’inscrivent dans le cadre du plan national d’intégration de l’économie nationale dans le domaine de l’économie numérique.

La Mauritanie qui ambitionne de laisser une place considérable au numérique dans son économie pour créer davantage d’emplois. C’est cela que cet atelier est organisé par le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des technologies de l’information et de la communication, en collaboration avec l’Union international des télécommunications (UIT).

Le ministre des TIC, Dr Sidi Ould Salem, reste convaincu que cette rencontre va contribuer à la dynamisation des projets en rapport avec l’emploi des jeunes.

« Le monde vit actuellement au rythme rapide des innovations technologiques et du progrès qui influent sur l’économie et la société ainsi que sur la méthode du travail et d’étude », a-t-il relevé, ajoutant que l’innovation technologique dans les domaines des télécommunications et des applications offre des opportunités illimitées pour les jeunes talents pour créer la valeur économique et les emplois.

Le ministre a souligné que les expériences internationales prouvent que les petites et moyennes entreprises jouissent de meilleures situations grâce à leur capacité de faire des projets innovants des projets rentables et réussis du fait de leur aptitude à contribuer à la croissance et de la souplesse qui les caractérise en matière de gestion.

Et il espère que les startups mauritaniennes pourront aider à structurer l’économie nationale tout en créant de l’emploi.

Lors de cet atelier de trois jours, il a été dit que l’acquisition des compétences numériques en vue de leur exploitation en cas de besoin exige un effort supplémentaire continu, eu égard à l’évolution rapide qui caractérise les technologies numériques et qui exige de l’utilisateur et des établissements d’enseignement de suivre cette évolution et de la maitriser.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Agence Afrique
Commentaires : 1
Lus : 1130

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • cccom (H) 04/09/2019 19:47 X

    En Economie non numérique: le pays dispose de projets innovants réalisables par les Conseils Régionaux et APE nés de mon expérience d'Administrateur de développement local avec l'aval effectif et sans complexe du Gouvernement à savoir: 1-la possibilité de généraliser dans tous les villages, quartiers urbains pauvres et riches, Edebaye et Oasis du pays comme dans l'Oasis de Maaden durant 11 ans successifs (1989 à 2008) un nombre de bacheliers trilingues ratuits cursus réduits supérieurs à 100 écoles publiques réunies relevant de 3 célébres lycées de l'Adrar ( Statistiques comparatives officielles disponibles).. 2- la possibilité de produire faibles coûts au Delta 10.000 emplois créateurs de 2 fois nos besoins alimentaires un coût 50% moinds chérque la concurrence internationale. . cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr