07-09-2019 18:19 - Urgent-Une quinzaine de personnes appréhendées à Chami

Urgent-Une quinzaine de personnes appréhendées à Chami

Mauriweb - Quinze personnes au moins ont été arrêtées samedi par la gendarmerie au niveau de la localité de Chami, apprend-on de bonne source.

Les personnes sont appréhendées suite à un mouvement de protestation contre une entreprise aurifère (Kenz) qu’elles accusent d'utiliser du cyanure pour l’extraction de l’or résiduel.

Les ressortissants issus de cette localité avaient déjà organisé plusieurs manifestations de contestation contre l’usage de ce produit nocif, tout comme ils ont sensibilisé les autorités locales sur ses dangers pour leur cheptel et l’environnement.

Une société mauritano-turque, Kenz Mining, exploite ces résidus d'or dans la localité de Chami.






Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 2923

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • Actualites Mauritanie (H) 08/09/2019 16:36 X

    Depuis l’arrivée de Ghazouany au pouvoir, certains individus cherchent à déstabiliser et semer le chaos dans ce pays. Les services de renseignements doivent surveiller ces personnes susceptibles de constituer des menaces à l’ordre public.

  • donadieu (H) 08/09/2019 13:37 X

    Soyons sérieux, lorsqu'on parle de pollution, on pointe souvent les sociétés aurifères. Mais on oublie à tort la pollution marine, il faut cependant faire la lumière sur cette source de pollution, tout aussi alarmante. Depuis des années les chalutiers étrangers (russes, ukrainiens.. etc.) déversent dans nos eaux de tonnes d'huile de vidange et de fioul Et ça personne n'en parle. Ce qui est bizarre, c'est que parmi ces 15 personnes se trouve des consignataires qui manque de probité, ils oublient qu'eux-mêmes sont de pollueurs, leurs navires déversent des déchets dangereux par-dessus bord.La gendarmerie doit enquêter sur ces personnes suspectes d'activités illégales.

  • Nyass Saidou Nouakchott (H) 08/09/2019 02:03 X

    Ces 15 personnes appréhendées par la gendarmerie appartiennent majoritairement à l’UDP (Union pour la démocratie et le progrès), ce parti politique qui a été sévèrement battu lors des dernières élections législatives et municipales à CHAMI , n'arrive toujours pas à digérer sa défaite contre l’UPR . Bref, ce groupe avait besoin d'un prétexte pour semer la pagaille et le désordre, Ce qui est inacceptable bien sûr , ces personnes n'ont rien d'autre à foutre qu’emmerder les habitants de chami . Toute manifestation de nature à troubler l'ordre public doit être interdite

  • DocteurM (H) 07/09/2019 21:23 X

    L'appât du gain fait courir à la jeunesse mauritanienne et à l'environnement un énorme danger dont les conséquences seront désastreuses dans quelques années. On ne peut impunément avec la complicité du gouvernement passé manipuler des produits hautement dangereux. Heureusement que le président de la république au cours du dernier conseil des ministres a exhorté les responsables gouvernementaux de prendre des mesures urgentes. Ces turques, ces chinois....,tous détenteurs de contrats douteux doivent cesser jusqu'à la fin d'un Audit général tant souhaité de toutes ces activités du précédent décima.

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 07/09/2019 18:58 X

    Kenz Mining valorise et respecte toutes les parties impliquées. Elle respecte les personnes, la nature et l'environnement. Elle respecte aussi la culture des zones d'influence de ses projets. Aujourd’hui, elle crée des emplois directs et indirects et offre des occasions clés pour contribuer au développement la ville de Chami. Qu'ils parlent bien ou mal, les individus arrêtés ont tort de protester contre cette société aurifère qui travaille avec passion et engagement en matière de développement durable à l'échelle local et national. VIVE GHAZOUANY et VIVE LA NOUVELLE MAURITANIE

  • Marrakech (F) 07/09/2019 18:36 X

    Scandaleux, les habitants doivent se laisser empoisonner sans rien dire ? Ghazwani est du côté du plus fort, il privilègie les intérêts des entreprises qui exploitent, à leur profit, les ressources du pays, maltraitent leurs employés locaux et détruisent l'environnement !