08-09-2019 18:45 - Une parlementaire : Il faut recruter les diplômés des écoles de santé ou les fermer

Une parlementaire : Il faut recruter les diplômés des écoles de santé ou les fermer

Adrar Info - La parlementaire Lalla Mint M’barek a appelé le gouvernement à recruter les infirmiers et sages-femmes sortant des écoles de santé du pays, soulignant que des milliers d’entre eux, travaillent dans des dispensaires et des hôpitaux et en dépendent sans qu’ils ne soient engagés.

Mint M’Barek a déclaré que : Plus de 3 000 de ces diplômés attendent leur intégration signalant que depuis 2013, aucun recrutement n’a été opéré. Cette année, 25 infirmiers seulement sur 700 en attente, sont recrutés.

Mint M’Barek a ajouté que le gouvernement doit fermer les écoles de santé qui forment chaque année des centaines de diplômés, au moment où il est incapable de trouver des débouchés à ces derniers.

Mint M’barek a, par ailleurs demandé que la ville d’Aleg reçoive, l’année prochaine, l’honneur d’accueillir les festivités commémoratives de l’indépendance national , en reconnaissance de son rôle historique, lorsqu’en 1958, elle a abrité les assises du congrès national qui a promulgué la déclaration d’indépendance interne du pays.

Elle a également évoqué la difficile réalité de l’éducation dans la ville d’Aleg, soulignant que plus de 2 000 élèves sont obligés de se relayer sur les mêmes bancs de classe, dans des écoles primaires, en raison de l’absence d’infrastructures adéquates.

Source : https://www.alakhbar.info/?q=node/20114

Traduit par adrar.info





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 1499

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • Marrakech (F) 09/09/2019 05:02 X

    Le programme du candidat à la présidence annonçait que la santé et l'emploi des nationaux étaient des priorités, alors il faut se mettre en accord avec les promesses et embaucher de infirmiers formés dans les écoles mauritaniennes !

  • Mohamedene (H) 09/09/2019 01:59 X

    Il vaut mieux de fermer ces écoles comme toutes les réalisations sans aucune études sorties seulement de la tête du Prince Aziz selon ses humeurs. Ces écoles forment des incompétents qui sont envoyés au chômage.

  • lass77 (H) 08/09/2019 20:56 X

    Non l'Etat préfère recruter des étrangers maghrébins au lieu de ses propres citoyens. Courage à cette députée qui a osé au moins de soulever le cas des ces diplomés chomeurs.

  • cccom (H) 08/09/2019 19:04 X

    Au lieu de décider des salaires de 1.000.000 UM/mois aux Présidents des Conseils Régionaux sans intérêt et son personnels pléthoriques inutiles et de 3chauffeurs et 3 Domestiques dépassant chacun l'émolument déshonorant de 20.000 UM/mois des conseillers , recrutez les infirmiers.cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr Conseiller de l'Adrar.