11-09-2019 16:33 - L’Italie engagée à soutenir la mise en œuvre de la Grande Muraille Verte

L’Italie engagée à soutenir la mise en œuvre de la Grande Muraille Verte

MEDD - La Ministre de l’environnement et du développement durable a rencontré, le lundi 9 septembre 2019, en marge des assises de la COP14, Mr Sergio Costa, Ministre Italien de l’Environnement, de la Protection du Territoire et de la Mer.

Mme la Ministre a tout d’abord présenté sa vision d’une transition écologique « fondée sur la participation, l’innovation, les partenariats et, la synergie d’actions ». Elle plaide pour une écologie qui offre des opportunités de création de nouvelles filières, particulièrement pour les femmes et les jeunes.

Les discussions entre les deux parties ont ensuite porté sur le renforcement de la coopération dans le cadre de la mise en oeuvre du programme de la Grande Muraille Verte (GMV). Les deux parties ont convenu d’accélérer, et d’œuvrer ensemble pour signer dans les plus brefs délais, le Mémorandum d’Entente portant sur l’appui du Gouvernement Italien à la GMV en Mauritanie.

Ce Mémorandum a pour objet de contribuer aux efforts de la GMV en Mauritanie, en vue d’améliorer la résilience des écosystèmes arides et des populations cibles des 6 wilayas concernées, face aux impacts du changement climatique et de la dégradation des terres et des forêts.

Les domaines d’action porteront notamment sur (i) le renforcement des mesures d’adaptation, (ii) la promotion des pratiques durables de gestion des terres agricoles, des parcours pastoraux et des ressources en eau et, (iii) l’évaluation des opportunités locales de développement des chaines de valeur verte.

Ont assisté à cette audience, les membres des deux délégations.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : MEDD
Commentaires : 2
Lus : 868

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • cccom (H) 11/09/2019 18:33 X

    Pourquoi notre Ministére et sn staff opte pour l'engraissage des Phacos au Delta dans une situation des famines et bétail des arbres improductifs en ignorant les nouvelles opportunités de notre desert?La 14éme coop qui se déroule ces jours New Delhi pour lutter contre la désertification et le nouveau Gouvernement mauritanien doivent savoir que le réchauffement de la terre et l'avancée des nouvelles technologies de dessalement de la mer https://www.medias24.com/station-de-dessalement-d-eau-de-me… ont créé plutôt une nouvelle opportunités de développement pour la Mauritanie créatrice d'un revenu 20 fois supérieur l'ha du riz sur le fleuve à savoir: - la transformation de l'aptitude la culture du palmier et de ses 3 cieux agricoles ( légumes, aliments de bétail, céréales et fruitiers) des larges espaces du desert sur un rayon de 500km dans les Wilayas du Nord ( à partir de Boulenouar ou Chami vers l'Adrar, Inchiri et Tiris) qu'une seule usine abangoe espagnole analogue à celle en construction Agadir peut créer une forêt amazonienne de palmiers égale au double de la surface actuelle des palmeraies de l'Adrar. LIbérez, SVP nos initiatives des Conseils Régionaux! .

  • Marrakech (F) 11/09/2019 17:31 X

    Il est étonnant que cette ministre aille parler d'écologie avec son homologue italien alors qu'en Mauritanie rien n'est fait : - Nouakchott/capitale poubelle - inondations catastrophiques auxquelles ne sont apportées que des réponses ponctuelles et provisoires sans vision à moyen et long terme - sécheresse désespérante et menace d'une famine prochaine ...