12-09-2019 18:00 - Mauritanie, Bad «repat», Sarafina Kane, trahie par ses convictions

Mauritanie, Bad «repat», Sarafina Kane, trahie par ses convictions

Le Blog du Griot - Pendant longtemps on a déploré la fuite de «cerveaux africains» qui faisait le choix de rester en Occident après leurs études.

Mais une nouvelle génération d’africains fait le pari du chemin inverse. Ils ont étudié dans de grandes écoles, sont très qualifiés et veulent retourner travailler en Afrique. Les repat, ces africains issus de la diaspora qui abandonnent la vie des villes européennes pour participer au développement de l’Afrique.

Repat c’est le retour vers l’Afrique, le contraire de la migration qui a caractérisé les rapports Nord Sud pendant longtemps. Repat c’est le diminutif du verbe rapatrier (en anglais), revenir chez soi, dans son pays.

Nafy Kane jeune femme diplômée d’une grande université parisienne a elle aussi fait le choix du retour, pour vivre son rêve africain.

Mais les choses ne passent pas toujours comme prévu. Les causes peuvent être multiples, dans le cas de Sarafina, un pays, la Mauritanie, la corruption, la discrimination et le clientélisme sur fond de tensions ethniques. La pression a tellement forte qu’elle a choisi pour sa sécurité et celle de son fils de revenir en France. Nous l’avons rencontré encore sous le choc mais déjà sur un nouveau projet toujours tourné vers l’Afrique. Elle qualifie son expérience de mitigée, mais une bonne leçon de vie. Repat encore? La France, reculer pour mieux sauter?

Sarafina Kane est la Présentatrice du site panafricaniste Africa Diaspora News, et fondatrice et CEO à Rendo, Plateforme collaborative, sociale et solidaire, d’accompagnement des jeunes porteurs de projets innovants à destination de l’Afrique. Elle est née en Mauritanie, et vécu la majorité de sa vie en France.

Rendo est le premier incubateur pour les femmes porteuses de projets en Mauritanie. Première plateforme organisatrice de concours de l’entrepreneuriat féminin en Mauritanie.

Contact: rendo.entreprenher@gmail.com

Site: rendolab.com







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2285

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • Esprit Critique (H) 12/09/2019 21:08 X

    Bonne chance Nafi le meilleur est devant toi

  • lass77 (H) 12/09/2019 20:31 X

    Il ne revient pas aux negromauritaniens de developper la Mauritanie, c'est ça le message en Mauritanie , la preuve tout est fait pour les empêcher d'entreprendre ou meme de rentrer dans leur pays.

  • foutatoro (H) 12/09/2019 19:29 X

    Ma sœur tout ce que tu as dit est vrai et vécu par tout intello negroafricain et haratine. Mais ton problème fondamental c'est que tu es trop brillante trop intelligente trop ouverte trop MODERNE pour le pays le plus archaïque de l'histoire. Ton re-repat vers la France est une excellente chose. Une décision lumineuse. Ce pays est à fuir.