08-10-2019 16:30 - De l’intérieur du parti au pouvoir : l’ancien président de la Mauritanie ne reviendra pas ..!

De l’intérieur du parti au pouvoir : l’ancien président de la Mauritanie ne reviendra pas ..!

Adrar Info - Un haut responsable du parti de l’Union pour la République (UPR) a critiqué l’appel de l’ancien ministre mauritanien Seyidna Ali Ould Mohamed Khouna, provisoirement responsable de la gestion des affaires du parti, demandant de préparer le retour de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz.

Ce haut responsable du parti a confié à anbaa. Info que ceux qui pensent que la Mauritanie ne peut pas générer un nouveau président ont tort et se trompent mille fois.

« L’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz a quitté le pouvoir et ne reviendra pas, ni par la passivité ni par la force », a-t-il ajouté.

"L’ancien président mauritanien jouit d’assez de liberté pour parcourir en touriste, les parcs de plaisance européens. Alors qu’il est le premier accusé, par certains membres de son peuple, d’avoir détourné des milliards de dollars", a-t-il déclaré.

Le haut responsable, qui a préféré ne pas être nommément cité, s’est étonné que certains mauritaniens, «ne se laissent pas convaincre par la vérité, même si vous la placez devant leurs yeux …Et continuent à œuvrer avec toute énergie à se prévaloir d’illusions impossibles à réaliser».

Ceux-ci, dit-il, sont ceux-là mêmes qui "méprisent ce peuple épuisé et écrasé . .. sans qu’une lueur d’espoir ne pointe pour le délivrer".

« Ould Abdel Aziz est parti … et ne reviendra pas, les missionnaires et propagantistes pour son retour sur la scène politique, sont délirants … et délirants … le peuple mauritanien, depuis le 1er août 2019, n’est plus comme avant. »

Il a ajouté que « le président Mohamed Ould Cheikh Ghazouani ne trahira pas le peuple qui lui a fait confiance. Et aucun mauritanien aspirant au changement historique, qui vient de se produire dans le pays, n’admettra que leur nouveau président qu’ils ont adulé, les abandonnera en cours de route ».

Le haut responsable a comparé les réunions consultatives spéciales convoquées, ces jours ci, par les dirigeants du parti UPR, semblables aux réunions consultatives qui ont été tentées précédemment et qui n’ont pas abouti à finaliser un projet d’amendement constitutionnel, qui permette à l’ancien président Ould Abdel Aziz, de briguer un troisième mandat présidentiel!.

Source : https://www.anbaa.info/?p=52279

Traduit par adrar.info





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 10854

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • MAROU2015 (H) 09/10/2019 09:28 X

    Ceux qui veulent AZIZ ne doivent pas lui conseiller de revenir en Mauritanie. C est comme l affaire du 3e mandat. AZIZ a fait beaucoup de mal à toutes les tribus de ce peuple y compris sa petite tribu qui le déteste maintenant. Il risque donc de se faire arrêter pour sa sécurité.

  • synthetiseur (H) 08/10/2019 19:05 X

    Très osé de la part de cet Uperiste frondeur sauf qu'il parle sous l'anonymat ce qui édulcore son courage. Cela dit il a raison. Aziz n'a plus rien à faire dans ce pays. S'il avait des capacités il nous les a montrées pendant ces dix dernières années et les conséquences de sa gestio opaque se font sentir jour aprè jour. Tant qu'il était là il colmatait ls brèches mais depuis son départ les scandales éclatent de partout et le font découvrir aux mauritaniens. Comme il n'est pas inquiété pour le moment à l'eXtérieur du pays il n'a qu'à poursuivre sa croisière très mielleuse avec les fonds qu'il a pu accumuler licitement ou illicitement et laisser tranquille Ghazuouany..

  • mauribat75 (H) 08/10/2019 18:39 X

    Non seulement il ne reviendra plus au pouvoir, mais jamais il ne remettra les pieds en Mauritanie. Plus jamais. C’est une page tournée. Il faut aller de l’avant.

  • Elyahmed (H) 08/10/2019 18:38 X

    Aziz terrorise encore les membres de son parti l’UPR et il hante encore l’esprit de Ghazouani qui n’arrive pas encore à se décider sur le sort de ce pays et l’attente des populations, je suis peiné et meurtri, pour ne pas dire que je regrette de l’avoir soutenu et d’avoir cru à ses projets qui ne ressemble à rien du tout encore, tout cela est sur du papier après presque 106 jours dans le palais avec un premier ministre pale, qui risque de ne pas faire grand-chose. Donc Aziz peut revenir et il aura des soutiens de tout bord de cette population qui ne s’impatiente plus mais se remet à Dieu, en attendant un sain sauveur, l’homme providentiel, pour sauver ce qui reste des meubles, tout le monde est fatigué, tout le monde en à marre d’attendre et rien ne risque d’arriver tant que cela est comme cela. Entre la continuité et le changement au pas de tortue, il y’a vraiment du chemin, ce qui devait être court, rapide et précis risque de prendre dû à jamais.

  • Marrakech (F) 08/10/2019 17:35 X

    Aziz ne doit pas revenir, il ne faut pas lui laisser cette possibilité !