09-10-2019 12:17 - Mauritanie: Les détenus de Lixeiba en grève de faim

Mauritanie: Les détenus de Lixeiba en grève de faim

Senalioune - Le professeur Ghaly Sall et huit autres personnes originaires de la commune de Lixeiba ont entamé une gréve de faim. Ils sont détenus et accusés d’avoir manifesté contre la victoire du président Ghazouani le 23 Juin dernier.

Ils sont en prison depuis plus de 3 mois sans procès. Par le biais de leur avocat, ils ont demandé une liberté provisoire en attendant d’être jugé, mais la Cour a rejeté cette demande. Les détenus sont tous des militants de la CVE de la ville de Lixeiba qui se trouve à 45km de Kaédi.

Les membres de leurs familles lancent un appel au gouvernement et à la communauté pour leur libération. "Les conditions de vie de ces détenues sont alarmantes. Ils veulent de l’aide et aider les avant qu’il ne soit trop tard", déclare un proche des détenus.







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Senalioune
Commentaires : 2
Lus : 960

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Marrakech (F) 09/10/2019 15:30 X

    Voila une illustration de la conception de la démocratie du nouveau président : interdiction de manifester et d'exprimer des différentes de celles du pouvoir en place, emprisonnement arbitraire ... Ghazwani semble plus lisse et plus ouvert que son prédécesseur mais il n'en est rien, il suit exactement le même chemin qu'Aziz !

  • habouss (H) 09/10/2019 13:13 X

    Il faut rapidement libérer ce professeur dont la seule place est la classe ! Quelqu'un a dit quand on ouvre une classe on ferme une prison, moi j'ajoute quand on enferme un professeur c'est pour préparer la prison à toute une classe !