10-10-2019 22:05 - Communiqué du Conseil des Ministres du Jeudi 10 Octobre 2019

Communiqué du Conseil des Ministres du Jeudi 10 Octobre 2019

AMI - Le Conseil des Ministres s'est réuni le jeudi 10 Octobre 2019 sous la Présidence de Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, Président de la République.

Le Conseil a examiné et approuvé le projet de loi de finances, Budget de l’Etat pour l’année 2020.

Le Budget de l'Etat au titre de l'exercice 2020, objet du présent projet de loi, est conçu pour contribuer efficacement à l'atteinte de l'objectif de justice sociale par l'augmentation des dépenses sociales liées à l'éducation, à la santé et à la protection sociale.

Il comporte notamment le recrutement d'instituteurs et de professeurs ainsi qu'une augmentation des dépenses de sécurité, de justice et de la décentralisation tout en allouant d'importantes ressources pour la construction, la maintenance et la réhabilitation des infrastructures publiques.

Par ailleurs, ledit projet de loi de finances ne comporte pas de mesures fiscales nouvelles en dehors de la mise à jour de certains articles du code général des impôts relatifs aux taux d'enregistrement, à la valeur faciale du timbre et à la publicité foncière.

Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur a présenté une communication relative à la situation internationale.

Le Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation a présenté une communication relative à la situation intérieure.

Le Ministre des Affaires Islamiques et de l’Enseignement Originel a présenté une communication relative à la visite d’information de l’Université des Sciences Islamiques d’Aïoun et l’inauguration du Centre universitaire pour les études de l’extrémisme violent à la même université.

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et des Technologies de l’Information et de la Communication a présenté les deux communications suivantes :

- Communication relative au diagnostic du secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

- Communication relative à la stratégie du Département pour la promotion de la recherche et de l’innovation.

Ces deux communications établissent le diagnostic de la recherche scientifique et de l'innovation dans notre pays et présentent les grandes lignes d'une vision stratégique à même de permettre la promotion de ces deux secteurs qui constituent des outils indispensables pour la réalisation d'un développement durable.

La Ministre des Affaires Sociales, de l’Enfance et de la Famille a présenté une communication sur la Stratégie Nationale de Promotion de l’Entreprenariat Féminin en Mauritanie.

Cette communication présente les grandes lignes de la Stratégie Nationale de Promotion de l’Entreprenariat Féminin en Mauritanie.

Ladite stratégie prône le développement des activités génératrices de revenus au profit des femmes et des jeunes filles à travers la mise en place de projets et programmes de développement, de la maison de l'entreprenariat, des accompagnements de proximités, et de mécanismes de financement appropriés.

Clôturant les travaux, Son Excellence le Président de la République a instruit le Gouvernement à l'effet de mettre en place un mécanisme efficace pour le suivi de la mise en œuvre des plans d'action des différents départements ministériels.

Enfin, le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes:

Ministère des Finances

Cabinet du Ministre

Conseiller: Ely Ould Teiss

Ministère de la Santé

Cabinet du Ministre

Chargés de mission :

- Pr Cheikh Baye Mkheitirat, Professeur universitaire, précédemment Inspecteur Général

- Dr Sidi Mohamed Laghdaf, Médecin spécialisé en Santé publique précédemment Directeur de la Lutte contre la maladie

- Dr Med Weddady, Médecin Expert en santé publique, précédemment chargé de mission

- Dr Moussa Ould Abdallahi, Médecin dentiste, Expert en santé publique, précédemment Chef de service de la surveillance épidémiologique

Conseiller chargé de la Communication : Mr Abdel Ghader Ould Ahmed, professeur technicien de santé précédemment Conseiller chargé de la Communication

Inspecteur Général de la Santé : Dr Ahmed Mohamed Ahmed, Médecin de santé publique Précédemment Inspecteur au Ministère de la santé

Coordinateur de la Cellule de Planification et de la Coopération : Dr Diop Cheikh Oumar, Dentiste, médecin de Santé Publique précédemment Directeur Adjoint de la planification et de la Coopération

Coordinateur de la Cellule de passation des Marchés : Mr Med Mahmoud Mousse, Ingénieur, Spécialiste de la Passation des Marchés précédemment Chef de service de passation des marchés au Ministère de la santé

Administration Centrale

Direction Générale de la Santé

Directeur Général : Dr Sidi Zahaf, Médecin de santé publique précédemment Haut cadre à l’Unicef à Nouakchott

Direction des Maladies Transmissibles

Directeur : Dr Kane Moustapha, Médecin de santé publique spécialisé en Nutrition précédemment Directeur adjoint du Centre de Cancérologie

Direction de la Santé de la mère et de l’enfant

Directeur : Dr Diagana Moussa, Pédiatre, spécialisé en nutrition et santé publique précédemment Chef du Service de la nutrition au Ministère de la santé

Direction des Maladies non transmissibles

Directeur : Dr Med Mahmoud Ahmed Médecin généraliste précédemment DRAS du Gorgol

Direction Générale des Ressources

Directeur Général : Mr Boune El Kotoub Spécialiste en gestion des Projets précédemment DAF du Ministère de la santé

Direction des Ressources Humaines

Directeur Ressources Humaines : Mr Cheikh baye Cheick Abdellahi Professeur, Expert en gestion des ressources humaines précédemment Professeur en Gestion des ressources humaines, Chef du Département Management à l’ISCAE

Direction des Infrastructures, Equipements et Maintenance

Directeur : Mr Mohamed Mohamedou El Yezid Ingénieur d’état en Génie Civil précédemment Directeur des infrastructures et de la Maintenance

Direction des Affaires Financières

Directeur : Mr Mohamed Dick, Informaticien et Comptable précédemment Chef du service de comptabilité des financements extérieurs

Direction Générale de la Régulation, de l’organisation et de la qualité des soins

Directeur Général : Dr Aly Cheibany, Médecin de santé publique précédemment Directeur Adjoint des soins de base

Direction des Affaires Juridiques

Directeur : Mr Med Lemine Abderrahmane Professeur en droit précédemment Conseiller Juridique

Direction de la Médecine Hospitalière

Directrice : Dr Lalla Molaty Moulaye Médecin, gestionnaire des Hôpitaux précédemment Directrice adjointe de la Médecine hospitalière

Direction de la Pharmacie et Laboratoire

Directeur : Dr Ba Aboubakry Amadou Pharmacien précédemment Responsable des aspects pharmaceutiques au Projet SWEED

Direction de l’Organisation et Qualité des soins

Directeur : Dr Moktar Ould Mkheitir Dentiste, médecin de santé publique précédemment Directeur adjoint de la lutte contre les maladies

Direction de l’Hygiène Publique

Directrice : Mme Aminettou Ahmed Louly Experte en Qualité et management et gestion des risques précédemment Directrice de l’Hygiène Publique.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 10570

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • Marrakech (F) 13/10/2019 19:54 X

    Ghazwani ne s'intéresse qu'à lui même : à sa future réélection (création d'un parti présidentiel), à son "rayonnement" (visite au dictateur Al Sissi, déplacement très onéreux à l'ONU), à ses "collègues "(prolongation de l'âge du départ à la retraite), à ses amis et soutiens (nominations à de postes de conseiller et de chargé de mission). II est comme ses prédécesseurs, il ne veut pas voir la souffrance des mauritaniens qui sont mal nourris (riz avarié), mal soignés (faux médicaments, hôpitaux qui sont des mouroirs), qui ont perdu leur emploi (licenciements), qui meurent sur les routes (voies de circulation mal conçues et jamais entretenues) ! ! ! !

  • Marrakech (F) 12/10/2019 11:11 X

    Espérons que ces vagues de nominations ne sont pas seulement faites pour placer des proches ou remercier des soutiens actifs pendant la campagne présidentielle de Ghazwani ... Cette inflation de conseillers et de chargés de mission, avec des salaires indécents, qui ne conseillent rien et n'ont aucune mission, va lourdement gréver le budget de la fonction publique. Ghazwani gonfle les effectifs de la haute fonction publique alors que cet argent aurait pu être dépensé plus utilement, des besoins urgents ne sont pas satisfaits, des actions qui profiteraient à la population entière ne sont pas engagées !

  • DocteurM (H) 10/10/2019 23:34 X

    Nous voilà en plein pied dans le changement. Nous l'avions dit ici même et nous nous sommes félicités de l'arrivée de ce cadre hors pairs Dr Nedhirou H'med, rien ne sera comme avant dans ce ministère. A travers ces nominations, Ould Cheikh Ghazouiani est en train d'imprimer sa marque, qu'Allah l'assiste. Amine.