12-10-2019 23:17 - Des quantités de riz avarié circulent dans le marché mauritanien

Des quantités de riz avarié circulent dans le marché mauritanien

Al-akhbar - Des commerçants avaient injecté récemment sur le marché mauritanien d'importantes quantités de riz mauritanien avarié, que la Sonimex stockait depuis des années, après avoir échoué à les écouler en raison de leur mauvais décorticage.

C'est ce qu'a affirmé sur sa page facebook, le président de l'Association de développement agricole Yahya Ould Beiba. Ce riz ne pourrait même pas être offert aux animaux m’avait dit en 2016, l’ex Premier ministre Yahya Ould Hademine, au cours d’une rencontre, a-t-il dit.

Mais le riz avarié à cause des conditions de stockage a été également vendu par le CSA à des commerçants, mais sous condition de l’utiliser comme aliment-bétail, a-t-il ajouté.

Il a aussi précisé que les hommes d’affaires l’avait plutôt recyclé pour le nettoyer, avant de l’introduire à bas prix dans des marchés de l’intérieur, a-t-il conclu.

Par Al-akhbar,
Traduit de l’Arabe par Cridem





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 3109

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • Marrakech (F) 13/10/2019 19:52 X

    Ghazwani ne s'intéresse qu'à lui même : à sa future réélection (création d'un parti présidentiel), à son "rayonnement" (visite au dictateur Al Sissi, déplacement très onéreux à l'ONU), à ses "collègues "(prolongation de l'âge du départ à la retraite), à ses amis et soutiens (nominations à de postes de conseiller et de chargé de mission). II est comme ses prédécesseurs, il ne veut pas voir la souffrance des mauritaniens qui sont mal nourris (riz avarié), mal soignés (faux médicaments, hôpitaux qui sont des mouroirs), qui ont perdu leur emploi (licenciements), qui meurt sur les routes (voies de circulation mal conçues et jamais entretenues) ! ! ! !

  • hi (H) 13/10/2019 12:45 X

    Des commerçants criminels tuent leurs frères et sœurs pourtant se disent musulmans.

  • Marrakech (F) 13/10/2019 11:05 X

    Ghazwani ne s'intéresse qu'à lui même : à sa future réélection (création d'un parti présidentiel), à son "rayonnement" (visite au dictateur Al Sissi, déplacement très onéreux à l'ONU), à ses "collègues "(prolongation de l'âge du départ à la retraite), à ses amis et soutiens (nominations à de postes de conseiller et de chargé de mission). I est comme ses prédécesseurs, il ne veut pas voir la souffrance des mauritaniens qui sont mal nourris (riz avarié), mal soignés (faux médicaments, hôpitaux qui sont des mouroirs), qui ont perdu leur emploi (licenciements), qui meurt sur les routes (voies de circulation mal conçues et jamais entretenues) ! ! ! !

  • Marrakech (F) 13/10/2019 09:17 X

    Le président de la république, au lieu de s'occuper à créer un parti, d'inaugurer un nouveau bâtiment administratif, d'aller en Egypte dès qu'Al Sissi le siffle, devrait s'attaquer à de chantiers plus urgents ! En effet, se soigner (avec de faux médicaments), manger du riz (avariés), circuler en voiture (sur des routes défoncées) sont devenus des actes dangereux en Mauritanie !

  • mdmdlemine (H) 13/10/2019 08:59 X

    assassin! assassin! assassin!assassin! assassin! assassin! Pendez ces commerçants véreux qui tuent le peuple, d'abord les lobbys des faux médicaments ensuite du riz avarié Sans doute la liste est longue il y a en effet la viande des ânes et des chats voire même des cadavres sur les éltalages, du poisson pourri ......

  • NDIEWO (H) 13/10/2019 08:17 X

    Hier, c’était les médicaments, aujourd’hui le riz avarié; l’état a failli devant ces assassins.